Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4.3 (6 votes)

Découvrez les métiers de l’audiovisuel

Découvrez les métiers de l’audiovisuel
© Alex White / Fotolia

Bienvenue dans un secteur dynamique, jeune et féminisé où les emplois sont variés, la routine rarement au rendez-vous, et où stress et passion se mêlent en un cocktail électrisant !
A votre tour de découvrir ces métiers.

L’audiovisuel, c’est avant tout la télévision… Et ça bouge ! L’ère de la télé qui trône face au canapé fera bientôt partie du passé. Les programmes de télévision (émissions, journaux, jeux…) sont aujourd’hui massivement diffusés sur le Web, et les programmes des chaînes sont repensés dans cette perspective. De plus en plus, c’est sur un écran de salon connecté à Internet, voire sur un ordinateur portable ou sur un écran de smartphone, que nous regarderons les programmes de notre choix, à l’heure qui nous convient.

Qui fait quoi derrière le petit écran ?

Quand on entend “télévision”, on pense souvent à des plateaux baignés de lumière, à des animateurs au sourire ravageur et au brushing impeccable. Pourtant, la majorité des professionnels de l’audiovisuel travaillent en coulisses.
Derrière chaque programme, des dizaines de métiers cachés sont à l’œuvre : chargé de production, chef constructeur, monteur, scripte… Leurs emplois sont majoritairement précaires (75 % d’entre eux sont en CDD) et les salaires des débutants restent modestes, mais tous ces professionnels, même si le grand public ne les connaît pas, jouent un rôle crucial.

De la polyvalence avant toute chose !

Avec la TNT, la multiplication des chaînes sur le Web et les sites de vidéos en ligne, le nombre d’emplois à pourvoir a augmenté, mais sans exploser pour autant. La raison en est simple : auparavant, une chaîne employait pour un reportage un cameraman, un rédacteur, un preneur de son et un monteur. Aujourd’hui, les chaînes ont tendance à faire travailler un seul journaliste capable de prendre en charge toutes ces étapes.

Pour travailler à la télé: bac + 2 minimum

Dans le secteur de l’audiovisuel, 60 % des salariés ont une formation de niveau bac + 2 minimum. Le BTS audiovisuel, qui se prépare après un bac S ou STI2D, arrive en bonne position des diplômes les plus demandés. On peut préparer une licence pro ou un master pro à l’université, ou bien entrer en école spécialisée : la Fémis, l’École Louis-Lumière, l’Ina, mais aussi SAE Institute, l’Esec, EMC ou 3IS, par exemple.

Sites où trouver des infos et des offres d'emplois ou de stages dans l'audiovisuel
www.observatoire-av.fr

www.afdas.com
www.cortex-culturemploi.com
www.profilculture.com
www.bale.fr

Barbara Muntaner

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.