Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Figurant, un job étudiant original mais ponctuel

Figurant, un job étudiant original mais ponctuel
© Fotolia/Cédric Ponge

Clips, séries télévisées, publicités, films... Tout le monde peut devenir figurant : pas besoin de savoir jouer la comédie. Mais restez prudents quand vous répondez à une annonce ou que vous vous faites aborder dans la rue pour un tournage et ne pensez pas faire de la figuration de façon régulière. Action !

Ne pas confondre figuration et comédie ! Les étudiants peuvent évidemment être figurant de façon ponctuelle, mais devenir comédien nécessite beaucoup de temps et d'énergie : il n'est alors plus question d'un job mais d'un métier exercé par des intermittents du spectacle qui courent les castings... et cela est difficilement conciliable avec des études. C'est dit !

Figurant, silhouette, silhouette parlante : à chaque job son salaire

Si vous ne cherchez qu'à arrondir un peu vos fins de mois, voici ce que vous devez savoir sur les différents types de figuration et le salaire que vous pouvez espérer :

▪ Le figurant classique est "celui ou celle qui jouera le passant, en arrière-plan, que l'on ne remarque jamais vraiment en visionnant la production finie", explique un responsable du site de castings CastProd.com.

▪ À partir du moment où vous êtes vraiment reconnaissable et que la caméra s'attarde un peu sur vous, vous devenez une "silhouette".

▪ L'étape suivante est celle où vous prononcez quelques mots : vous êtes alors une "silhouette parlante".

Du côté des rémunérations, vous toucherez un salaire brut d'environ 96 € par jour pour de la figuration basique, un peu plus en tant que "silhouette" et encore plus en tant que "silhouette parlante".

Qualité indispensable : la patience

Les occasions de faire de la figuration ne sont pas forcément fréquentes, mais elles ont l'avantage d'être variées. "J'ai répondu à une annonce pour être figurant dans le public d'une émission. Je ne savais même pas que c'était possible. C'est sympa de faire ça en étant payé", raconte Tyliann, étudiant.

Vous êtes d'ailleurs nombreux à vous intéresser à cette expérience pour son caractère original. "J'avais envie de découvrir de plus près le milieu du cinéma. C'est marrant de voir comment ça se passe", sourit Liselotte, 19 ans.

Mais n'imaginez pas que vous passerez votre temps à discuter avec des acteurs connus, c'est en fait rarement le cas. L'ambiance est souvent studieuse et il vous faudra surtout vous armer de patience. "Une même scène est tournée des dizaines de fois, ce qui signifie beaucoup d'attente, notamment pour les figurants." 

Peu de castings pour la figuration

Si vous souhaitez postuler, consultez les nombreux sites internet qui publient des annonces de sociétés de production. Mais, restez sur vos gardes et vérifiez bien sur Internet qui sont les recruteurs.

Vous pouvez aussi être abordé dans la rue, comme cela a été le cas pour Liselotte. Dans ce cas, renseignez-vous sur la société de production avant de vous engager et ne vous rendez pas à un rendez-vous seul !

En général, pas besoin de passer un casting pour la figuration classique. "Envoyez simplement un CV et deux photos de vous en pied et portrait, pose naturelle, sur fond neutre. Aucune expérience particulière n’est exigée", précise-t-on à CastProd.com.

En revanche, vous passerez éventuellement un casting si vous devez dire quelques mots. "Emmenez alors ce qu'il faut pour que vos 4-5h d'attente se déroulent au mieux : de l'eau, à manger et un lecteur MP3 pour vous isoler au milieu des autres candidats. Pensez aussi à soigner entrée et sortie — avec le sourire ! — et à avoir sur vous 2 photos (portrait et de pied) avec vos coordonnées."

Ne payez jamais pour un job étudiant !

Surtout, ne payez aucun frais pour faire de la figuration : ne vous inscrivez pas sur des sites payants et n'allez pas en studio faire des démos et photos professionnelles : elles ne sont nécessaires que pour les comédiens dont c'est le métier.

D'autant que le job n'est pas très rémunérateur. "Il y a plein de petits boulots qui sont mieux payés. Il faut faire de la figuration seulement si vous cherchez à arrondir vos fins de mois sans vous engager sur un job régulier, ou si vous vous intéressez au cinéma", souligne Liselotte.

On ne s'improvise pas mannequin !
Vous êtes aussi nombreux à être attirés par le mannequinat. Mais sachez que c'est une activité très exigeante : il vous faut notamment une bonne hygiène de vie. À moins d'être très chanceux, cela reste difficilement accessible aux étudiants.

Théo Cavroy - Laura El Feky

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Sans expérience, que dois-je mettre en avant dans mon CV pour un job d'été en Europe ?

N'hésitez pas à valoriser les petites expériences, les savoir-faire, le bénévolat… Pour les activités sportives, précisez que vous avez l'esprit d'équipe, que vous êtes capable de relever des défis. Tout ce qui montre vos qualités est utile !

Conseils pour trouver un job
Vers quel secteur me tourner pour un job d'été en Europe ?

Ciblez vos recherches en fonction de votre expérience et de votre niveau de langue, notamment à l'oral. Si vous n'avez pas un très bon niveau, privilégiez les jobs peu qualifiés et avec peu de contacts (plonge, cueillette…). Pensez aussi à chercher dans des secteurs qui demandent des personnes qui parlent français, notamment l'hôtellerie et le tourisme.

Conseils pour trouver un job
Quel est le pays idéal pour un job d'été en Europe ?

Le Royaume-Uni attire beaucoup les étudiants français, mais sachez que l'Allemagne propose de nombreux jobs. En plus, puisque les jeunes Français sont moins nombreux à parler allemand qu'anglais, il y a moins de concurrence !

Conseils pour trouver un job