Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Dur de décrocher un emploi ? Pensez aux contrats aidés !

Dur de décrocher un emploi ? Pensez aux contrats aidés !
© Victorpr / Fotolia

Un certain nombre de contrats aidés ont été mis en place pour pallier le manque de moyens des recruteurs. Jeunes diplômés, renseignez-vous sur ces contrats qui pourraient vous permettre de démarrer !

Les emplois d'avenir sont les contrats aidés mis en place cette année, mais il en existe d'autres.



Qu'est-ce qu'un contrat aidé ?

Les contrats aidés, instaurés par l'État, permettent à l’employeur de bénéficier d’aide à l’embauche et d’accompagnement. Le jeune en contrat aidé est suivi par un référent ou un tuteur et peut bénéficier de formations.

Les CUI-CAE ou CUI-CIE

Sous la forme d’un CDD de 6 mois à 2 ans ou d’un CDI, le CUI-CAE dans le secteur non marchand, ou CUI-CIE dans le secteur marchand, s’adresse aux personnes qui ont des difficultés à accéder à l’emploi. 

Si vous êtes non étudiant entre 16 et 25 ans, ou si vous habitez en zone urbaine sensible (Zus) sans limite d’âge, vous pouvez vous inscrire en mission locale. Et si vous êtes inscrit en mission locale, vous pouvez être éligible à ce type de contrat !

Les emplois d’avenir

En CDD ou en CDI, les emplois d’avenir permettent de travailler en se formant à un métier. Ces contrats sont ouverts aux 16-25 ans (ou 30 ans si vous êtes reconnu travailleur handicapé). Normalement réservés aux jeunes peu ou pas diplômés, les titulaires d’un bac à bac + 3 peuvent également y avoir droit, sous dérogation, s’ils habitent en Zus au moment de la signature du contrat. 

Lire aussi notre article.

Les contrats de génération

Accessible aux moins de 26 ans, ce dispositif d'aide à l'emploi vise à créer des binômes jeune-senior. Le jeune est embauché en CDI à temps plein ou au 4/5e. Un tuteur senior au sein de l'entreprise est chargé de lui transmettre ses compétences et son savoir-faire. 

Lire aussi notre article. 

Les emplois francs

Moins connus, les emplois francs sont des CDI à temps plein accessibles aux jeunes de 16 à 30 ans, au chômage depuis 12 mois pendant les 18 derniers mois, et résidant en ZUS. 

Les contrats de professionnalisation

Ce type de contrat est réservé aux jeunes de 18 à 25 ans ou à certains chômeurs plus âgés. Il s'agit d'un CDD de 6 mois à 2 ans qui vise à aider un salarié à acquérir ou à parfaire ses qualifications professionnelles. L'employeur s'engage à assurer et/ou financer la formation du jeune, à raison de 15 à 25 % du temps de travail.

Pour bénéficier d'un contrat aidé, contactez Pôle Emploi, la mission locale ou Cap Emploi (si vous êtes reconnu travailleur handicapé).

Laura El Feky

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.