Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Travailler dans le paramédical ?

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de albane35
offline
Inscription: 17/11/2013
Note:
Travailler dans le paramédical ?

Bonjour,
je vous écris car je suis un peu perdue dans mon orientation... J'ai 22 ans, un profil plutôt littéraire et un parcours universitaire : licence Langues étrangères appliquées au commerce international + licence Langue, littérature et civilisation russes à l'Université Rennes 2, à la suite de quoi j'ai fait un Master 1 Enseignement du Français Langue Etrangère, afin de devenir professeur de français pour les étrangers.
En ce moment je suis assistante de français dans un collège en Roumanie, or ça ne me plaît pas du tout, pour pleins de raisons.
Donc je commence à remettre totalement en question ma vocation de professeur, et j'ai l'impression que je serais peut-être plutôt faite pour un métier dans le paramédical, car je crois que j'ai besoin d'aider les autres. J'ai pensé à masseur bien-être, masseur kinésithérapeute, ergothérapeute ou psychomotricien. Mais pourquoi pas aussi psychologue, ou écrivain... Bref, j'ai pleins d'idées, aussi farfelues les unes que les autres comme disent mes proches, toujours prêts à m'aider et me soutenir, mais de plus en plus perdus eux aussi face à mon incapacité à prendre une décision quant aux nombreuses possibilités qui s'offrent à moi. 
En gros, s'il vous restait un peu de potion magique du druide Orientatix, ça m'arrangerait... Plus sérieusement, est-ce que vous auriez une idée de la manière donc je pourrais réussir à me déterminer ? Et en ce qui concerne les métiers du paramédical, comment être sûr que ça me plairait, et comment choisir ?

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour Albane 35,
Non pas de potion magique ni de baguette magique malheureusement...;-) Mais rassurez-vous les questions que vous vous posez sont tout à fait "normales"...L'orientation n'est pas une décision figée, c'est un processus et cela peut prendre du temps.
Comment vous aider à déterminer le parcours qui vous correspondrait? Déjà vous évoquez un (long) parcours, la première question est : combien de temps êtes-vous prête à réinvestir pour une nouvelle formation? quelles conséquences sur ma vie personnelle mais aussi quelle finalité sur le marché de l'emploi.
Dans le cas de masseur, ergothérapeute etc..plus généralement les métiers de la rééducation, la sélection est forte pour entrer en formation et il est préférable de sortir d'un bon BAC S. Psychologie nécessiterait de refaire un BAC +5 etc...
A votre retour en France et selon votre statut, vous pourriez sous forme de stages vous faire une idée du quotidien de ces professionnels, pensez plus largement à des enquêtes métiers.
Enfin, au CIDJ et dans toutes les structures de notre réseau, des conseillers vous accueillent en entretien et vous accompagnent dans l'élaboration de votre projet de formation.

Répondre