Notez !
Aucun vote pour l'instant.

se réorienter dans la finance après diplôme d'ingénieur

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de Suidakl
offline
Inscription: 31/08/2017
Note:
se réorienter dans la finance après diplôme d'ingénieur

Bonjour, je m'appelle Nicolas et je viens ici car je viens de réaliser après des années que ce que je faisais ne me plaisait pas, et aussi qu'avec le recul, je me rends compte que j'ai fait des mauvais choix dans les études. 
Pour vous raconter mon histoire, je vais vous la dire depuis le tout début.
J'ai toujours été un élève ni trop bon ni trop mauvais qui ne travaillait pas énormément, et ne pensait pas vraiment à mon avenir professionnel... Trop occupé à sortir, à jouer aux jeux vidéos, à faire du sport...
J'ai eu le bac S à 15/20, j'avais juste un tout petit peu travaillé. Au moment de choisir mes études supérieures, je ne savais même pas ce que je voulais être, je ne connaissais rien au monde du travail. J'étais juste allé en S parce que c'était la filière à la "mode". Au départ donc je voulais choisir fac de biologie car mon pote y allait, mais mes parents qui n'ont même pas fait d'études m'ont un petit peu forcé à aller en classe préparatoire car pour eux c'était la classe absolue et le fils d'un de leurs amis avait fait ça donc... Après réflexion je me suis dit pourquoi pas c'est bien vu et prestigieux, je suis donc allé en classe préparatoire PCSI (physique, chimie, science de l'ingénieur) sans même savoir ce qu'était vraiment le métier d'ingénieur, ni affinité particulière avec la physique ou la chimie. 
J'ai donc fait 3 ans de prépa pour avoir au final une école moyenne. Telecom Strasbourg une école du groupe B. Au final, pour conclure sur cette période, j'ai détesté la prépa, je travaillais quand même un peu, mais pas à fond, et ça ne m'intéressait pas beaucoup. Mais surtout ce que j'ai détesté le plus c'est la pédagogie, des chapitres qui s'enchaînent sans vraiment de cohérence. Vu que j'ai fait beaucoup de physique plus tard je me suis rendu compte que le programme était mal fait à mon goût et j'ai compris nombre de choses que j'avais vues en prépa bien plus tard en école d'ingénieur ou en stage.
Bref je suis allé à Telecom, sans grande conviction à cette époque je pensais juste que j'allais devenir ingénieur et que ça allait être cool peut importe ma spécialisation. Mais encore une fois j'ai suivi les cours et pas grand chose ne me plaisaient... En tout j'ai fait de l'électronique, de l'informatique, des maths, de la physique, du management, de la gestion financière, de l'automatique, du traitement du signal, de l'optique. Les seules matières que j'aimais bien étaient math et informatique. Mais j'avais l'impression d'être dispersé et la seule spécialisation de fin de cursus disponible en rapport avec mes goûts étaient le filière traitement d'images qui ne m'intéressait pas du tout. De toute façon toutes les filières de mon école sont orientés plutôt R&D ce qui ne m'intéresse pas du tout. Il est important de savoir que j'ai redoublé une année à Télécom car j'ai eu des problèmes de santé. Il est aussi vrai que je ne travaillais pas énormément, j'ai réussi à passer les semestres à chaque fois à 10-11,5, mais il y avait beaucoup de matières qui ne m'intéressaient pas.
Au final en dernière année je me suis spécialisé en photonique (lasers, fibre optique, tout ce qui est lié à la lumière) et je regrette beaucoup car je me rends compte que je n'aime plus la physique et je déteste la R&D. Je le sais car dans mes études j'ai eu l'occasion de faire un stage en R&D dans un observatoire et hormis les parties math/info, les parties optiques/electroniques me rebutaient. 
J'en viens à mon dernier stage, que je fais actuellement en Allemagne, c'est un stage de le management de projet dans une société financière et j'ai aussi beaucoup d'informatique à faire, essentiellement de la programmation C++ et du Excel. J'ai pu ainsi découvrir un peu les métiers des financiers : trading, quant, sales, structurer... Et je dois avouer que je ne connaissais pas du tout et que j'adorerais faire ça ! Malheureusement j'ai peu de connaissances en finance et économie, mais un niveau correct en math et informatique. Je pense sincèrement avoir découvert ma vocation, tard il est vrai mais j'aimerais devenir trader ! 
Je pensais donc à me réorienter mais j'aimerais connaître les bons choix à faire car je ne veux plus perdre de temps. D'où la raison de ma venue sur ce site !
Ce que j'ai de positifs : un diplôme d'ingénieur bientôt, une très bon niveau d'anglais, de bonnes compétences en informatique et mathématiques, une motivation car j'ai enfin découvert ma vocation
de négatifs : 2 ans de retard, pas d'argent, des notes académiques moyennes (entre 10 et 12)
J'aurais voulu savoir quel est le meilleur moyen de trouver du travail pour moidans une banque d'investissement.
Je sais qu'en France ça sera quasiment fermé pour moi car ils prennent majoritairement des gens de l'X,HEC,Centrale,Mines...
Mais j'ai entendu dire que si en France c'est surtout l'école qui fait un bon employé, ce n'est pas le cas à l'étranger où l'entretien, la motivation et les compétences sont plus valorisées ! Et moi ça tombe bien car je préfèrerais travailler à l'étranger, voyager ne me fait pas peur ! 
Je pensais donc à m'inscrire dans un master de finance, car j'ai vu qu'il est possible d'y entrer en candidature sur dossier après une école d'ingénieur, mais encore là ils sont assez réputés et sont sélectifs sur les candidature sur dossier. En recherchant j'ai vu des master de l'ESSEC, de 203 de paris-dauphine, des formations en finance quantitative à l'ISFA et l'ISUP... Le problème de paris-dauphine c'est qu'une année coûte 7000€. Mais je n'exclue pas la possiilité de travailler 1 an pour réunir 15000€ soit 2 années de master.
Quels seraient donc vos conseils pour moi ? Pensez-vous que mon projet professionnel est irréalistes ou non? Pensez-vous que si je finis mes études à 28 ans cela me freinera pour mon insertion professionnelle ?
Si jamais je ne peux pas devenir trader je suis aussi intéressé pour devenir actuaire.
Merci d'avance pour votre réponse!

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour Suidakl,
Au vu du calendrier, nous sommes en septembre, il sera compliqué de mettre en place quelque chose pour cette rentrée.
Quand finissez vous votre stage? Est il possible de rencontrer un conseiller pour faire le point sur toutes vos possibilités?
bonne journée

Répondre