Notez !
Aucun vote pour l'instant.

questions sur le contrat pro

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de aslan
offline
Inscription: 17/06/2015
Note:
questions sur le contrat pro

Bonjour,
Actuellement en CDI dans le bâtiment depuis 1 an, je veux m'orienter vers un master tourisme en contrat pro (j'ai 27 ans) - je ne pourrai pas faire un CIF (super dommage). Ma demande d'équivalence de mon diplôme de Licence est en cours de traitement auprès d'ENERIC. Je voulais vous demander quelle est la différence entre un diplôme obtenu en contrat pro auprès d'une université et un obtenu auprès d'une école privée. De plus, comment dois-je m'y prendre? d'abord contacter l'université/l'école ou commencer par rechercher des entreprises qui accepteraient de me prendre en contrat pro? dois-je aussi réaliser une rupture conventionnelle afin de pouvoir m'inscrire au Pôle emploi? si oui, combien de temps à l'avance? pourrais-je obtenir une bourse pour mes études? (car le soutien financier de mes parents n'existe pas) si oui, où dois-je m'adresser? 
Merci pour vos renseignements.

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Aslan,
Vous évoquez un parcours dans le BTP et une licence à reconnaitre en équivalence, visiblement obtenu à l'étranger. 
Sachez tout d'abord qu'il n'existe pas de règles nationales à propos des équivalences; il appartient en effet à chaque établissement de définir l'équivalence à accorder à votre parcours.
Le master à l'université est un diplôme reconnu et inscrit au répertoire des cerfications comme étant un diplôme BAC +5 (Niveau I); attention, il est rare qu'il soit proposé dans le cadre d'un contrat de professionnalisation. Les diplômes en école, eux, ne sont pas automatiquement inscrits et reconnus comme de niveau I (BAC +5). Vigilance donc!
Si vous projet de formation est pour la rentrée, il se peut que vous soyez déjà hors délai pour certaines candidatures; vous devez mener de front à la fois les inscriptions en centre de formation et rechercher une entreprise qui vous accompagne. Pour prétendre à un contrat de professionnalisation, selon les branches, l'inscription en tant que demandeur d'emploi n'est pas impérative, renseignez-vous auprès du centre de formation.
Pour s'inscrire en tant que demandeur d'emploi, il faut "justifier" que vous êtes libre pour occuper un emploi. Aussi avant de mettre fin à votre contrat assurez-vous de la viabilité de votre projet.
Enfin, au CIDJ et dans toutes les structures de notre réseau, il est possible de faire le point avec un conseiller. A Paris, une permanence juridique vous guidera pour la rupture de votre contrat.

Répondre