Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Problème d'admission

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de thedeadman39
offline
Inscription: 17/09/2013
Note:
Problème d'admission

Bonjour,
Je me présente, je suis un ancien étudiant en CPGE ECT, j'ai passé mes concours d'écoles de commerces sans succès cette année.
J'ai donc decidé de m'inscrire en L3 en Science Politique, en Science Social et Economique ainsi quand AES, et ceux grâce à l'appuie de l'integralité des mes crédits ECTS.
Malheureusment, j'ai reçu des refus partout, mise à part en science politique dans une des universités où j'ai postulé,où mon dossier est toujours en commission.
Je ne sais pas quoi faire, je suis perdu, j'ai peur pour cette année, car je n'ai pas de formation pour travailler.
Que puis je faire ? Je suis vraiment perdu...
Cordialement

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour,
Les licences L3 que vous avez choisies après votre CPGE ECT sont cohérentes malgré les refus.
Vous ne nous dites pas dans quelle ville ou région vous habitez. En province l'offre de formation peut être limitée par rapport à la région ILE DE FRANCE.
Avez-vous fait des demandes dans toutes les universités qui proposent les licences que vous citez? Avez-vous pensé à élargir sur des filières proches  du type éco gestion, administration et échanges internationaux...?
Rapprochez-vous de votre ancien lycée (CPGE) pour savoir s'il n'a pas de partenariat avec des universités?
Avez-vous envisagé l'alternance en essayant de rejoindre une école privée de commerce? Si vous trouvez une entreprise d'accueil, vous ne paierez pas les frais de scolarité de cette école privée et vous alternerez formation et travail en entreprise;
Dans tous les cas, ne restez pas isolé et rencontrez un conseiller du réseau IJ ou un conseiller d'orientation psy (COP).

Répondre