Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Poursuivre ses études au Canada

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de nano2013
offline
Inscription: 29/03/2013
Note:
Poursuivre ses études au Canada

A tous ceux qui prévois d'étudier au Canada voici un bon site sur l'université de Toronto j'espère que ça vous aidra bonne chance.
http://toronto.fr/

Aucun vote pour l'instant.
Portrait de be linda
offline
Inscription: 02/04/2013
Note:

Je souhaites partir faire un an d'étude au CANADA.
Je n'arrive  pas à savoir l'équivalence d'un BTS Français pour le canada. Je peux prétendre à quel cursus scolaire Canadien. 

offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour,
Les 95 universités du Canada délivrent en 3 ou 4 ans le baccalauréat/bachelor (bac + 3), puis, en 1 an et demi à 2 ans, la maîtrise/master (bac + 5), et, après 3 à 5 ans supplémentaires, le doctorat (bac + 8). De leur côté, les 175 collèges offrent des formations professionnelles (commerce, industrie, fonction publique…), qui débouchent sur la vie active ou sur une poursuite d'études.
Pour les systèmes d'équivalence, voir le site du Centre d'information canadien sur les diplômes internationaux (CICDI) : www.cicic.ca
Deux sites pour vous informer sur les études au Canada :
www.aucc.ca rubrique Universités canadiennes
www.cicic.ca rubrique Étudier au Canada
Bonne recherche !

Portrait de Rubbybabe
offline
Inscription: 06/04/2013
Note:

Donc, si j'ai bien compris après le bac français on peut partir au Canada faire un bachelor, c'est à dire 3 ans de plus que le bac dans des unniversités canadiennes ? 

offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Rubbybabe, 
Sachez qu'il n'existe pas de système d'équivalence automatique pour le Canada et les établissements décident de l'équivalence à accorder à votre premier parcours via leurs procédures d'inscription.
Le site mentionné plus haut vous informe sur celles-ci et vous indique la marche à suivre pour une inscription dans l'enseignement supérieur.
Au Québec, en revanche, certaines équivalences automatiques existent. La France et le Québec ont signé un accord permettant à tout bachelier français d'accéder au premier cycle d'études universitaires sans passer par un Cegep, sous réserve, bien sûr, de répondre aux critères spécifiques d'admission de l'établissement choisi.

Répondre