Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Pharmacien-chercheur ou Médecin-chercheur

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de camillelh
offline
Inscription: 05/10/2012
Note:
Pharmacien-chercheur ou Médecin-chercheur

Bonjour,
Je suis actuellement en Paces à l'Université Paris Descartes. En attente des résultats je réflechis à toutes les débouchés possibles des formations de pharmacien et de médecin. En effet j'ai passé les deux concours. J'ai toujours été intéressée par la recherche mais le métier de pharmacien-chercheur est-il différent de celui de médecin-chercheur ? Des doubles cursus dès la deuxième année existent comme médecine-sciences pour approcher précocément la recherche mais est-ce vraiment intéressant et ne nuit pas aux études à proprement dites médicales ? D'autres formations existent comme des masters-recherche plus tard dans les études, est-ce plus avantageux ? 
Bien cordialement, 
CL

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour,
il ya une différence entre la recherche dans le domaine de la pharmacie et la recherche dans le domaine de la médecine. Même si les deux  activités ont des disciplines communes autours des sciences du vivant et de la biologie.
Quand vous ferez de la recherche en pharmacie, vous travaillerez certainement à améliorer les solutions médicamenteuses ou réduire les effets secondaires des médicaments entre autres.
Quand vous ferez de la recherche médicale, vous travaillerez certainement soit sur  les causes et la compréhension des maladies pour une meilleure prévention ou traitement soit à améliorer les prises en charges médicales existantes ou insuffisantes.
Dans l'hypothèse dun échec au PACES, vous avez raison , il ya l'alternative des masters universitaires et écoles doctorales dans le champs des sciences du vivant et de la biologie médicale.
Bon courage

Répondre