Notez !
Aucun vote pour l'instant.

ORIENTATION APRES LA 3EME QUI DECIDE

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de Justisa96
offline
Inscription: 21/03/2016
Note:
ORIENTATION APRES LA 3EME QUI DECIDE

Maman de jumelles de 15 ans je suis désespèrée car le Collège impose depuis le début de la 3ème une orientation en pro à mes filles qui sont démotivées. L'une veut être psychologue, l'autre voudrait travailler avec les enfants. La Principale du Collège les a séparées en 4ème contre mon avis et mes filles ne sont plus motivéees. Elles ont des cours de soutien mais je suis fatiguée d'entrendre une Principale de décider de tout et de n'avoir aucune pédagogie. Mes filles ont redoublé en CE1. Quel choix puis-je avoir car sur le fiche de dilaogue je m'oppose à l'avis de la Principale. Merci de votre aide.

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour,
 Dans le cas d'un refus concernant l'orientation proposée, il est possible de solliciter une commission d'appel qui réétudiera la proposition (dans l'école publique); Voici un descriptif concernant la situation, publiée sur le site de l'ONISEP :

La décision d'orientation en fin de 3e relève d'une concertation qui
associe à la fois l'élève, sa famille, ses professeurs et le chef
d'établissement, tout au long de l'année. Elle est prise par le chef
d'établissement, compte tenu des résultats scolaires et des vœux de
l'élève.Elle porte sur le passage en 2de générale et technologique ou en
2de spécifique ou en 2de professionnelle ou en 1re année de CAP.
En cas de désaccord avec la proposition du conseil de classe, il est
possible de faire appel auprès d'une commission qui statue. Vous
disposez d'un délai de 3 jours ouvrables à compter de la réception de la
notification de la décision d'orientation prise par le chef
d'établissement pour faire appel.
Le dossier de l'élève sera alors examiné par une commission d'appel
présidée, dans les établissements publics, par le directeur académique
des services de l'Éducation nationale (IA-DASEN) ou son représentant et
constituée des chefs d'établissement, des enseignants, de parents
d'élèves et de personnels d'éducation et d'orientation qu'il aura
nommés.Le chef d'établissement transmet à la commission d'appel les
décisions motivées ainsi que tous les éléments susceptibles d'éclairer
cette instance. Le dossier de l'élève est présenté par le professeur
principal de la classe et le conseiller d'orientation-psychologue qui
connaissent la situation de l'élève. Les parents, ainsi que l'élève
mineur avec l'accord de ses parents, peuvent demander à être entendus
par la commission.
La commission examinera le dossier de l'élève et prendra une décision
définitive d'orientation. La commission d'appel ne propose pas une
autre voie d'orientation, soit elle entérine la décision du chef
d'établissement, soit elle accepte la demande de la famille. La décision
de la commission d'appel vaut décision d'orientation. Elle vous sera
communiquée par écrit.
À savoir : dans le souci de renforcer les liens entre école et familles, le ministère de l'Éducation nationale vient de lancer une expérimentation du "dernier mot aux parents"
(12 académies sont concernées), qui donne lieu à un dialogue renforcé
tout au long de l'année avec l'équipe pédagogique afin d'accompagner au
mieux l'élève et sa famille dans son choix. En cas de désaccord, la
décision définitive d'orientation revient aux familles.

 Pour plus d'information, vous pouvez consultez un CIO proche de votre domicile ou venir nous voir au CIDJ à Paris 15ème.
http://www.cidj.com/tous-les-services-du-cidj/adresse-et-horaires-d-ouverture-du-cidj
Cordialement,

Répondre