Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 1.8 (4 votes)

location pour un étudiant

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de kim34
offline
Inscription: 08/07/2017
Note:
location pour un étudiant

Bonjour, 
un jeune de notre connaissance recherche un appartement, il a beaucoup de difficultés !
N'ayant pas de caution de ses parents, il a obtenu la caution locative étudiante (CLE), l'état se portant garant pour lui mais les agences refusent cette caution ! 
comme il est travailleur, sérieux et courageux, mon mari a décidé de l'aider en se portant caution pour lui pour 1 an ! (à poursuivre l'année prochaine s'il n'y a pas de problème)
il a trouvé, finalement, un logement vide or, d'après ce qu'on a vu, le bail ne peut pas être inférieur à 3 ans
ma question est : est-ce qu'on peut faire quand même un bail à durée déterminée sur un an à la demande du locataire si celui-ci est étudiant ?
je vous remercie grandement de votre réponse
Cordialement

Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 1.8 (4 votes)
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour, pour ce type de demande, vous devez contacter un organisme spécialisé sur le logement : ADIL

Info Dossier CIDJ.com : Bail d’un an minimum : conditions obligatoires

Lorsque le propriétaire est une personne physique, une SCI familiale ou une indivision, il peut vous proposer un bail de moins de 3 ans, d'un an minimum.
Cette possibilité n’est offerte au propriétaire que lorsque toutes les conditions suivantes sont réunies :

  • le propriétaire doit avoir un motif précis, d’ordre professionnel ou familial, pour vous proposer un bail à durée réduite. Par exemple, il met en location son logement en attendant sa mise en retraite ou encore, il met en location son logement en attendant qu’un de ses enfants ait terminé ses études et vienne s’y installer ;

  • ce motif doit être clairement précisé dans le bail. La clause suivante : “Le présent bail est conclu pour une durée d’un an, conformément à l’art. 11 de la loi du 6 juillet 1989” doit être mentionnée, en plus du motif.

  • deux mois avant le terme du bail, le propriétaire doit vous confirmer que l’événement prévu aura bien lieu (sa mise à la retraite, par exemple) ; dans ce cas, le bail prendra fin à la date prévue, et vous devrez avoir quitté les lieux à cette date.

Bon à savoir. Si une seule de ces conditions fait défaut, le bail sera automatiquement considéré comme ayant été conclu pour 3 ans. La solution serait la même si l’événement ne se produit pas ou s’il n’est pas confirmé dans les temps.

[= 12px]http://www.cidj.com/louer-un-logement-vide/duree-du-bail-pour-une-location-vide [/]

[= 12px]Cordialement[/]

Répondre