Notez !
Aucun vote pour l'instant.

a l'aide, candidat libre

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de liloulala
offline
Inscription: 06/09/2011
Note:
a l'aide, candidat libre

Bonjour,

 

Je me permets de vous écrire car je ne sais pas exactement à
qui m’adresser. Si vous n’avez pas les réponses à mes questions, peut être
auriez la gentillesse de m’orienter vers un service approprié.

Mon compagnon vient de passer le CAPA soigneur équin et
continu sa formation en BP élevage.

Sa finalité serait de pouvoir passer, en candidat libre, maréchalerie,
au mois de juin prochain, afin d’être artisan.

Il s’avère que les informations sur les conditions d’accès à
ce candidat libre sont très compliquées à trouver. Nous avons plusieurs sons de
cloches et sommes un peu perdus.

Certains, au sein de son centre de formation, affirment que
les inscriptions au candidat libre lui sont accessibles sans difficultés, d’autant
qu’il sera dispensé de certaines matières.

D’autres nous expliquent qu’il n’a pas le droit de s’inscrire
s’il n’est pas rattaché à un centre de formation. Son BP prenant fin au mois de
novembre, il ne sera donc plus rattaché.

Je souhaiterais comprendre pourquoi on appelle cela « candidat
libre » alors qu’il faut être «  rattaché » à un centre,
cela parait aberrant. A ce moment la, cela veut il dire qu’il ne pourra jamais
passer ce diplôme ?

Avez-vous la possibilité de m’aider ou/et de me renseigner
plus sur ces conditions d’accès ?

Je vous prie d’agréer mes salutations distinguées.

 

Aucun vote pour l'instant.
Anonyme (non vérifié)
Note:

Un candidat libre n'est pas inscrit dans un centre de formation. En revanche, il doit s'inscrire à l'examen du Capa maréchalerie pour passer les épreuves professionnelles. Pour connaître les conditions d'inscription, contacter votre Service régional de formation et de développement (DRAAF/SRFD).

Répondre