Notez !
Aucun vote pour l'instant.

jobs d'été pour mineurs : mode d'emploi

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de mart1
offline
Inscription: 17/12/2012
Note:
jobs d'été pour mineurs : mode d'emploi

salut j'ais 14 ans je joudrais trouver un djobs d'été mais je sais pas par ou commencer maintenent que je connais tout les conditions, commence a chercher mais au niveaux administratif ( poin mort ). par ou commencer ??? 

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour Mart,
Il est en principe interdit d’embaucher un jeune avant la fin de l’obligation scolaire soit 16 ans. Toutefois, entre 14 et 16 ans, vous pourrez être embauché pendant vos vacances scolaires pour effectuer des travaux légers, sous réserve que les conditions suivantes soient réunies :

  • Le travail n’est possible que pendant les périodes de vacances scolaires comportant au moins 14 jours et pour seulement la moitié de celles-ci.
  •  L’employeur doit obtenir l’autorisation écrite et signée du représentant légal et de l’inspection du travail.
  • Des dispositions spécifiques s’appliquent en matière de rémunération, durée du travail et travaux dangereux. Entre 14 et 16 ans le jeune ne peut travailler plus de 7 heures par jour et plus de 35 heures par semaine. Le travail de nuit est interdit aux salariés de – de 16 ans.

Entre 16 et 18 ans, l’employeur n’est plus tenu d’obtenir l’autorisation de l’inspection du travail. L’accord du représentant légal est en principe encore exigé puisque le jeune est mineur. Les horaires de travail sont également limités à 35 heures par semaine avec une possibilité de 5 heures d’heures supplémentaires (sur autorisation exceptionnelle de l’inspection du travail).
Pour les – de 18 ans, aucune période de travail ininterrompue ne peut dépasser 4 heures et demie et après une période de travail de 4h ½, le jeune doit impérativement bénéficier d’une pause de 30 minutes consécutives.
Quelques professions sont interdites aux mineurs : la confection, la vente ou la production d’ouvrages contraires aux bonnes moeurs, le travail dans les débits de boissons est autorisé que si le mineur fait partie de la famille du cafetier…
Ces conditions sont souvent des obstacles qui se dressent entre les jeunes et les employeurs qui embauchent donc peu de mineurs.
Conseils :
Le ‘bouche à oreille’ : il faut faire circuler les bons plans dans le réseau familial et amical ; démarcher les commerces de proximité, la restauration rapide…
Pour préparer vos candidatures (cv et lettre), nous vous invitons à vous rapprocher de votre structure jeunesse.

Portrait de mart1
offline
Inscription: 17/12/2012
Note:

ok merci

Répondre