Notez !
Aucun vote pour l'instant.

étudier en Espagne

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de JOHANNA94
offline
Inscription: 19/01/2016
Note:
étudier en Espagne

Bonjour, je souhaiterais après le passage du bac pro commerce, partir étudier à l'université de Barcelone, mais j'ai entendu dire qu'il fallait passer un examen pour aller étudier en Espagne ? J'aurais souhaité en savoir un peu plus, pour l'inscription ? Merci pour votre réponse

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Johanna94,
Vous trouverez ci-dessous des informations pour partir étudier en Espagne. quand vous évoquez un test, parlez-vous d'attester de votre niveau en espagnol pour suivre sereinement un parcours?
Avant de vous inscrire, vous devez d'abord faire reconnaître en Espagne votre niveau d'études effectuées en France.
www.mecd.gob.es/educacion-mecd/portales-educacion.html rubrique Estudiantes / Gestión de títulos
Vous devez ensuite vous inscrire en première année à l'Uned (Universidad nacional de educación a distancia). Cet organisme se charge d'étudier le dossier des nouveaux bacheliers. Si tout se passe bien, on vous accorde l'équivalence du bachiller (baccalauréat) espagnol et vous obtenez un certificat, appelé credential, qui vous dispense de passer l'examen de la selectividad pour entamer votre cursus sur place. Il faudra par ailleurs prendre contact avec l'université espagnole de votre choix et effectuer une préinscription. Celle-ci se fait en ligne, directement sur le site de l'université. Les frais d'inscription dans le public peuvent aller de 900 € à 1700 € (notamment pour les études d'architecture). Dans le privé, comptez de 4 000 € à 10 000 €. Récession oblige, certaines facs ont été contraintes d'augmenter de plus de 60 % les droits universitaires.
portal.uned.es
Le DELE (diplôme d'espagnol langue étrangère) n'est pas obligatoire pour intégrer une université espagnole, mais dans certaines universités attester d'un niveau intermédiaire ou supérieur au diplôme du DELE peut dispenser de tout autre examen. A noter, à partir de 2016, un nouveau certificat, le Siele (Service international d'évaluation de la langue espagnole) sera proposé. Il prendra en compte toutes les formes d'espagnol parlées dans les pays hispaniques et sera valable 2 ans.
www.dele.org/french
Enfin, il est possible de partir dans le cadre d'un programme d'échange et dans ce cas, il faut être au préalable inscrit dans un établissement de l'enseignement supérieur. Jouez la sécurité en inscrivant des voeux sur APB.

Répondre