Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Critères acceptation visa étudiant France

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de Mathilde8
offline
Inscription: 27/04/2016
Note:
Critères acceptation visa étudiant France

Bonjour, 
mon petit ami est Turc et souhaiterait solliciter un visa étudiant pour venir en France. 
Nous envisageons deux solutions mais je ne sais pas laquelle est la meilleure, quels sont les critères de sélection pour un visa étudiant et si son profil est susceptible d'être retenu.
Il a 33 ans et il a repris des études de photographie (qu'il avait arrêté pendant quelques années). Il parle pour l'instant très peu français.
La première solution que nous envisageons est qu'il finisse sa licence en Photographie. Pendant son cursus universitaire, il pourrait faire un stage Erasmus en France. Il demanderait par la suite un visa étudiant afin de faire un master en cinéma/ photo/ médias/ ...
La deuxième solution serait qu'il fasse une demande de visa étudiant pour prendre des cours de français dans une école privée. Dans ce cas, il serait peut être amené à arrêter ses études (et ne pas finir sa licence) pour mettre de l'argent de côté car ces écoles sont souvent chères.
Je me demande si l'ambassade accepterait son dossier pour un Master classique dans une université car il n'a pas un très bon dossier. Je souhaitais savoir si la sélection se faisait sur ces critères et si elle était sévère.
Est-ce possible/ plus facile de s'inscrire dans une école privée pour des cours de français? 
Merci d'avance pour votre réponse, 
Cordialement, 
Mathilde 

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour,
Pour trouver des conseils et des organismes de formation agréés pour l'obtention d'un visa, vous pouvez consulter le site "Campus-France".
Attention, les organismes "Cours de français pour étrangers" peuvent ne pas garantir un visa !
La présention, la qualité, les bonnes notes et la cohérence de son parcours de formation pour réussir son projet professionnel sont importantes pour être accepté en master professionnel de son choix.
Les différentes catégories de visas existantes permettent de couvrir l’ensemble des demandes des étudiants étrangers désirant se rendre en France. Les services culturels des ambassades ainsi que les Centres pour les Etudes en France (CEF) sont chargés de contrôler le projet académique de l’étudiant étranger. Les services consulaires sont chargés du traitement de la demande de visa selon la réglementation en vigueur. On distingue les visas étudiants de court et de long séjour.
Les visas de court séjour pour études :
1. Le visa de court séjour pour études
Ce visa permet à son détenteur de venir étudier en France pour un séjour ne pouvant excéder trois mois. Les étudiants désirant suivre un enseignement linguistique ou tout autre formation de courte durée peuvent solliciter ce visa qui dispense son détenteur de titre de séjour sur le territoire et n’est pas renouvelable.
2. Le visa « étudiant-concours »
Ce visa permet à son détenteur de se présenter à un entretien ou à un concours d’entrée dans un établissement d’enseignement supérieur public ou privé. En cas de réussite, l’étudiant peut solliciter, sans retourner dans son pays d’origine, un titre de séjour d’un an renouvelable, à la préfecture.
Le visa de long séjour pour études
1. Le visa de long séjour temporaire pour études
Ce visa permet à son détenteur de suivre de trois à six mois de scolarité dans un établissement d’enseignement supérieur public ou privé. Il n’est pas renouvelable et dispense son titulaire de titre de séjour durant ses études en France. Son détenteur ne peut rester au delà de six mois sur le territoire national.
2.   Le visa de long séjour pour études
Ce visa est accordée aux étudiants étrangers désirant poursuivre leur scolarité dans un établissement d’enseignement supérieur public ou privé pour une durée supérieure à six mois. Il permet à son détenteur de solliciter dans les deux mois suivant son arrivée en France, un titre de séjour d’un an renouvelable à la préfecture de son lieu de domicile.
Cordialement

Répondre