Peut-on toucher le chômage au retour de mission ?

Peut-on toucher le chômage au retour de mission ?

Non, votre mission ne vous ouvre aucun droit au chômage à votre retour. En revanche, le volontariat de solidarité internationale pour un an minimum est un motif de démission légitime : dans ce cas, vous bénéficiez donc à votre retour des allocations chômage pour lesquelles vous avez cotisé pendant votre activité professionnelle.