Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Jony : “Je me suis toujours adapté”

Jony : “Je me suis toujours adapté”
© Handivalides 2011

Jony est en master de finance. Sa déficience auditive ne l’a pas découragé. Membre d’une association dédiée au handicap au sein de son université, il accompagne des enfants déficients auditifs avec son orthophoniste. Témoignage.

“Après avoir obtenu mon bac, j’ai décidé de poursuivre en DUT gestion des entreprises et des administrations. J’ai ensuite postulé à l’université Paris-Dauphine. J’ai été admis en licence 3 sciences de gestion, où nous avons abordé la finance. Je suis actuellement en master dans ce domaine.

L’année prochaine, je compte faire une césure pour découvrir, pendant six mois, le monde de l’entreprise. J’ai déjà passé quelques entretiens. Je ne considère pas utile, lors de ces échanges professionnels, d’aborder mon handicap, étant donné que je n’ai pas besoin d’aménagements particuliers. En revanche, si je sens que ma situation de handicap peut être un plus pour ma candidature, je le glisse discrètement dans la discussion !

Je suis handicapé à 80 % avec une surdité sévère. Avec mes prothèses auditives, j’entends très bien, sauf dans un environnement bruyant. J’ai aussi beaucoup de difficultés à suivre une conversation téléphonique avec mon portable lorsque je suis dans le métro, à cause du bruit ambiant. Dans les amphis, je suis très bien les cours, mais il arrive que j’aie des difficultés à comprendre le professeur. Dans ce cas, je demande à des amis de compléter les informations dont je dispose.

La mission Handicap de l’université m’a proposé l’aide d’un étudiant rémunéré par l’administration pour prendre des notes ainsi que la mise en place d’un système audio adapté à mes appareils auditifs pour les cours. Mais j’ai décliné ces possibilités car j’arrive à me débrouiller autrement. J’ai toujours évolué en milieu ordinaire, je me suis toujours adapté. Je pense notamment au monde du travail que j’intégrerai bientôt, où une certaine autonomie est indispensable !”

Propos recueillis par Émilie Ouchet, Starting-Block

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Comment obtenir un certificat qui atteste mon handicap ?

La reconnaissance de votre handicap exige un certificat médical.

Etudier avec un handicap
Où trouver les coordonnées des responsables de l’accueil des étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur ?

 

Toutes les coordonnées des chargés d’accueil dans les universités françaises sont disponibles sur www.handi-u.fr. Pour les coordonnées des référents handicap dans les grandes écoles, consultez www.cge.asso.fr.

Etudier avec un handicap
Mon handicap m’oblige à aller à la fac en taxi. Qui doit prendre en charge ce surcoût ?

L’article R-213-16 du code de l’éducation est très clair sur ce point : “Les frais de déplacement des étudiants handicapés qui fréquentent un établissement d’enseignement supérieur et qui ne peuvent utiliser les moyens de transport en commun, en raison de la gravité de leur handicap, médicalement établie, sont pris en charge par le département du domicile des intéressés.”

Etudier avec un handicap
Puis-je partir avec Erasmus si je suis handicapé ?

 

Oui, il vous suffit pour cela de vous adresser au coordinateur Erasmus de votre établissement. Il faudra lui remettre, entre autres, une attestation stipulant le degré de votre handicap et une estimation des surcoûts engendrés par votre participation au programme de mobilité Erasmus.

Etudier avec un handicap