Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Handicap et études supérieures : état des lieux

Handicap et études supérieures : état des lieux
© Stillkost / Fotolia

Actuellement, seuls 20 % des bacheliers en situation de handicap poursuivent leurs études dans l’enseignement supérieur, et moins de 5 % d’entre eux accèdent à une grande école. Mais ce constat préoccupant ne doit pas vous décourager !

Autant l’admettre, la loi du 11 février 2005 et les efforts entrepris par les établissements supérieurs en faveur des personnes handicapées ne produisent leurs effets que progressivement. Les difficultés sont encore nombreuses en ce qui concerne l’accessibilité, l’aide à la communication et à la prise de notes, la prise en charge des frais de déplacement, le soutien pédagogique, l’aide à la manipulation d’équipements spécialisés, l’enregistrement audio…

Par ailleurs, les jeunes handicapés ont souvent peur de ne pas “être à la hauteur” ou de réaliser des contre-performances. Et cette situation entraîne trop souvent une forme d’autocensure chez les jeunes handicapés et chez leur entourage : “Puisque je suis handicapé, à quoi bon avoir des ambitions scolaires et professionnelles ?” Pourtant, comme l’explique la sociologue Claire Magimel, vous avez toutes les raisons de dépasser vos craintes et de vous lancer !

Bonne nouvelle : la situation s’améliore !

Au fil des années, les établissements d’enseignement supérieur français accueillent un nombre croissant d’étudiants handicapés. Des mesures spécifiques sont mises en place pour améliorer leur accueil, leur accessibilité et leur accompagnement pédagogique, aussi bien en ce qui concerne les études et la vie étudiante que l’insertion dans la vie active. Informez-vous, toutes les portes ne sont pas fermées !

L’État finance chaque année des aides individuelles (transcription en braille, assistance pédagogique…) et des dispositifs structurels (logiciels spécifiques, mise en accessibilité des locaux, des bibliothèques…). Et les nouvelles missions confiées aux universités prévoient, entre autres, notamment une structure d’accueil dans chaque établissement pour les étudiants handicapés, le suivi des étudiants tout au long de leurs études et un travail individuel avec chaque étudiant afin de favoriser son insertion professionnelle.

Trouvez un établissement d'étude supérieure accessible
Vous recherchez une formation après le bac et voulez connaître le niveau d'accessibilité d'un établissement. Notre répertoire d'accessibilité comprend 1 500 organismes de formation dans toute la France. Pour l'utiliser au mieux, n'hésitez pas à regarder ce tutoriel traduit en langue des signes pour les malentendants.

Décrocher un bac + 2 pour convaincre les employeurs

En France, 80 % des personnes handicapées ont un niveau inférieur au bac. Ce faible niveau de qualification est la cause principale de la difficulté des personnes handicapées à accéder au marché de l’emploi. Mais gardez toujours à l’esprit qu’un diplôme de l’enseignement supérieur protège efficacement du chômage, particulièrement en cette période où les entreprises, menacées de lourdes sanctions financières, peinent à recruter de jeunes handicapés de niveau bac + 2 à bac + 5. Les sociétés de services, notamment, recrutent des milliers de collaborateurs de niveau bac + 5. Alors, peu importe votre handicap : un bon diplôme saura toujours convaincre de votre valeur !
Vous trouverez sur le site Handi-U des informations utiles à votre vie quotidienne : nom des responsables d’accueil, aides auxquelles vous pouvez prétendre, liens avec le Cnous et les Crous pour la restauration et l’hébergement, transport, textes officiels, adresses utiles…

 

Jean Paul Duvernois

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Comment obtenir un certificat qui atteste mon handicap ?

La reconnaissance de votre handicap exige un certificat médical.

Etudier avec un handicap
Où trouver les coordonnées des responsables de l’accueil des étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur ?

 

Toutes les coordonnées des chargés d’accueil dans les universités françaises sont disponibles sur www.handi-u.fr. Pour les coordonnées des référents handicap dans les grandes écoles, consultez www.cge.asso.fr.

Etudier avec un handicap
Mon handicap m’oblige à aller à la fac en taxi. Qui doit prendre en charge ce surcoût ?

L’article R-213-16 du code de l’éducation est très clair sur ce point : “Les frais de déplacement des étudiants handicapés qui fréquentent un établissement d’enseignement supérieur et qui ne peuvent utiliser les moyens de transport en commun, en raison de la gravité de leur handicap, médicalement établie, sont pris en charge par le département du domicile des intéressés.”

Etudier avec un handicap
Puis-je partir avec Erasmus si je suis handicapé ?

 

Oui, il vous suffit pour cela de vous adresser au coordinateur Erasmus de votre établissement. Il faudra lui remettre, entre autres, une attestation stipulant le degré de votre handicap et une estimation des surcoûts engendrés par votre participation au programme de mobilité Erasmus.

Etudier avec un handicap