Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4 (1 vote)

Préparer votre projet d’études au Royaume-Uni

Préparer votre projet d’études au Royaume-Uni
© Lentolo / Fotolia

Les formalités et les démarches à entreprendre sont différentes selon que vous partez étudier en undergraduate (Licence 1, 2 et 3) ou postgraduate (master) au Royaume-Uni seul ou dans le cadre d'un programme d'études. Selon votre projet d'études, vous devrez préparer votre dossier au moins un an en avance.

Quel que soit votre projet d'études, informez-vous dès le début de l'année universitaire pour l'année suivante car le plus souvent les dossiers de candidatures sont à rendre dès le mois de décembre.

Pour pouvoir régler les formalités d’inscription à l’université, les demandes de bourses… et partir au Royaume-Uni l’esprit tranquille, l’idéal est de vous y prendre au moins un an en avance.

Admission et inscription en undergraduate ou postgraduate

  • Inscription en undergraduate (Licence 1, 2 et 3) : elles sont centralisées par l’UCAS. Il faut s'y prendre très tôt : selon les cursus, avant le 15 janvier de l'année précédant la rentrée scolaire, et avant le 15 octobre pour Oxford, Cambridge et pour les formations en médecine, dentaire et vétérinaire.
  • Inscription en postgraduate (master) : adressez-vous directement à l’établissement qui vous intéresse. Pour certaines formations très demandées, faites votre demande dès octobre ou novembre de l’année qui précède la rentrée. L’idéal est de faire la demande au plus tard en avril, bien que certains établissements acceptent les demandes jusqu’en août. Tenez aussi compte du fait que les universités mettent parfois plusieurs semaines à prendre une décision.

Validation du niveau d’anglais

Pour postuler dans un établissement anglophone vous devez obtenir de bons scores aux tests linguistiques. Des sessions sont organisées plusieurs fois par mois. Consultez les calendriers des tests (IELTS, TOEFL…) sur leurs sites internet.

Équivalence de diplôme

À moins de partir via un échange, vous devez demander une équivalence de diplôme à l'établissement choisi. Vous pouvez trouver des informations sur le site de la NARIC (National Academic Recognition Information Centre).

Demandes de bourses

Pour les demandes de bourses et aides financières, vous devez vous y prendre un an à l’avance afin de respecter les dates limites de dépôt des candidatures. Si vous êtes déjà boursier, vous pouvez demander le maintien de votre allocation auprès du Cnous ou sollicitez une aide à la mobilité.

Logement : vous payez à la semaine

À Londres, l'offre est saturée et les prix des loyers sont les plus élevés au monde. Aussi, il est préférable de trouver un logement avant de partir. Votre établissement peut vous aider, le service d’aide au logement vous donnera des renseignements sur la marche à suivre (les étudiants étrangers ont droit à un logement en cité universitaire pendant 1 ou 2 ans).

Le type de logement possible (cité U, colocation, chambre chez l’habitant) dépend de l’endroit où vous étudiez. La meilleure période pour chercher est juin-juillet, avant la fin du trimestre. À Londres, le prix moyen est de 180 € par semaine.

Emilie Grégoire

Posez vos questions sur notre Forum

Besoin d'un conseil ?

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

Posez vos questions sur notre Forum

Besoin d'un conseil ?

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences

FAQ
Combien coûte une année d’études au Royaume-Uni ?

Une année d'études au Royaume-Uni peuvent coûter cher. Les frais varient selon l'établissement, le type et la durée de vos études, et selon la formule choisie : échange universitaire ou départ en indépendant. En solo, comptez entre 10 et 18 000 € (tout compris). Les frais de scolarité peuvent coûter jusqu'à 9 860 € pour 1 an en undergraduate en Angleterre et au Pays de Galles.

Étudier à l'étranger
Combien coûte un logement au Royaume-Uni ?

Pour un logement en résidence universitaire, comptez de 2 500 à 4 000 € par an. Une location ou colocation vous coûte entre 250 et 550 € par mois hors charges. Pour une chambre chez l'habitant, si les repas sont compris, le prix est d’environ 600 € par mois charges comprises à Londres.

Étudier à l'étranger
Faut-il un visa pour étudier au Royaume-Uni ?

Non, si vous êtes ressortissant d’un pays de l’Espace Economique Européen (EEE), vous n’avez pas besoin de visa.

Étudier à l'étranger
Etudier au Royaume-Uni : je ne suis pas ressortissant de l’EEE, quel visa me faut-il ?

Le visa (350 €) est obligatoire. Pour l’obtenir, vous devez présenter une CAS (Confirmation of Acceptance for Studies), c'est-à-dire une lettre d’acceptation de l’établissement que vous avez choisi, et prouvez que vous avez les moyens de financer vos études et de subvenir à vos besoins.

Étudier à l'étranger
Etudier au Royaume-UNI : quel niveau d’anglais demandent les établissements ?

Si vous souhaitez être admis dans l’un d’entre eux vous devez obtenir de bons scores aux tests linguistiques. Le TOEFL (90 points) est accepté, mais c'est surtout l'IELTS (6,5 points) qui est demandé. Par ailleurs, des tests spécifiques sont organisés pour certains programmes d'études (médecine, droit).

Étudier à l'étranger