Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Un stage de plus de deux mois est obligatoirement indemnisé

Un stage de plus de deux mois est obligatoirement indemnisé
© Roman Milert / Fotolia

Le stage n’est pas un emploi. Il ne donne donc pas lieu à un salaire, mais à une indemnité qu’on appelle la “gratification”. Cette gratification vient d'être augmentée, elle est de 554.40 € depuis le premier septembre 2015. Mode d'emploi.

Pour les stages de moins de deux mois, le versement d’une gratification est facultatif et relève de la négociation entre le stagiaire et l’entreprise.

Gratification obligatoire à partir de deux mois de stage

Vous percevez une gratification qui est obligatoire pour les stages de plus de deux mois, consécutifs ou non. Si vous avez passé deux mois en stage dans une entreprise, même de manière fractionnée, vous avez donc droit à une gratification.

Auparavant, la gratification n’était due qu’au titre des stages d’une durée supérieure à deux mois consécutifs.

Le montant de la gratification est augmenté

Le montant minimum de la gratification est augmenté et est  passée de 508 € à 554.40 € depuis le premier septembre 2015.

Ne sont pas concernés par cette réglementation les apprentis juniors sous statut scolaire et les stages encadrés par la formation professionnelle.

Quand percevez-vous la gratification ?

Lorsqu’elle est due, la gratification de stage vous est versée chaque mois, à compter du premier jour du premier mois de stage.

En cas de suspension ou de résiliation de la convention de stage, le montant de la gratification est calculé au prorata de la durée effectuée.

En outre, vous bénéficiez des mêmes dispositions que les salariés de l’entreprise en ce qui concerne la restauration et les transports. Depuis la loi du 26 juin 2014, tous les stagiaires bénéficieront, à partir de septembre 2015, du restaurant d'entreprise et/ou des tikets restaurant au même titre que les salariés. Une partie des frais de transport des stagiaires sera également prise en charge par les entreprises. 

Et dans la fonction publique ?

Les fonctions publiques territoriale et hospitalière ne sont pas concernées par cette réglementation.Trouvez votre stage

Pour trouver un stage, consultez notre rubrique Offres de stages.
Des entreprises y déposent quotidiennement leurs offres !

Barbara Muntaner

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Je suis étudiant et je ne sais rien faire, je ne trouverai jamais un stage !

Faux : on sait toujours faire quelque chose ! Piochez dans vos centres d’intérêt, vos jobs d’été, vos études… et remontez-vous le moral ! L’entreprise sait très bien que vous n’avez pas cinq ans d’expérience derrière vous.

Conseils pour trouver un stage
La convention de stage est-elle vraiment indispensable ?

Oui. Sans convention, l’employeur peut être accusé de travail dissimulé. Une attestation de responsabilité civile ne suffit pas. Même chose si vous êtes auto-entrepreneur : quand on a un seul client, il peut être suspecté d’embauche déguisée.

Conseils pour trouver un stage
Ai-je droit à une rémunération en tant que stagiaire ?

Oui. On parle en l’occurrence de “gratification”. Si le stage dure plus de 2 mois, le stagiaire touche au moins 436 € par mois, dès le premier jour. L’employeur est en droit de proposer davantage.

Conseils pour trouver un stage
Les stages volontaires sont-ils interdits ?

Oui et non. Un décret publié en août 2010 privilégie les stages “intégrés” dans les cursus pédagogiques, mais, dans les faits, les universités délivrent quand même des conventions. Il est aussi question d’intégrer plus de stages en licence.

Conseils pour trouver un stage