Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Comment choisir son avocat ?

Comment choisir son avocat ?
© Fotolia/Chlorophylle

Vous ne savez pas où trouver un bon avocat ? Vous pensez ne pas avoir les moyens de le payer ? Stop aux idées reçues : l’avocat est un prestataire de services, soumis à la concurrence. Ses prix sont donc négociables. Quelques pistes pour bien choisir son avocat.

Il existe plusieurs façons de trouver un avocat. L’essentiel, quand vous choisissez un avocat, est de pouvoir lui faire confiance pour défendre vos intérêts.

Se fier au bouche à oreille pour trouver un avocat

Vous avez certainement dans votre entourage des amis, des proches ou des collègues qui ont déjà eu affaire à un avocat.

S’ils sont contents de leur avocat, ils vous le recommanderont. Si au contraire ils n'en gardent pas un bon souvenir, ils vous conseilleront de fuir.

Écoutez votre entourage : si leur avocat est assez bien pour gérer leurs affaires et qu’il le recommande, c’est que vous pouvez avoir confiance.

Attention aux déçus de la justice : si vos proches vous déconseillent vivement de prendre tel ou tel avocat, essayez de savoir pourquoi. Est-ce que leur avocat n’était pas assez disponible ? Ou est-ce qu’ils estiment que c’est la faute de l’avocat s’ils ont perdu leur procès ?

Dans ce dernier cas, il faut relativiser : un avocat n’est pas un magicien, il fait ce qu’il peut, avec les éléments du dossier qu’il a. Si, par exemple, on vous a pris en flagrant délit de vol, l’avocat pourra vous conseiller et vous défendre pour minimiser la sanction, mais ne pourra pas garantir que vous n’irez pas en prison !

Où trouver un avocat ?

Renseignez-vous auprès de votre mairie : une liste des avocats inscrits au barreau de votre département y est affichée.

Vous pouvez aussi trouver l’annuaire des avocats sur les sites internet des ordres des avocats.

Les avocats sont classés par spécialité et par ville. Beaucoup d’avocats n’ont pas de spécialité : dans ce cas, n’hésitez pas à les appeler pour savoir s’ils peuvent prendre votre affaire.

Un conseil : privilégiez la proximité de votre avocat pour faciliter vos déplacements à son cabinet.

Prenez-le près de votre domicile, de votre bureau ou en tout cas assurez-vous que vous pourrez y aller facilement par les transports en commun.

Attention ! Si vous choisissez un spécialiste, les honoraires seront plus chers puisque l’avocat spécialisé à une compétence que ses autres confrères n’ont pas.

Comparer les tarifs des avocats

Une fois que vous avez trouvé le numéro de plusieurs avocats, appelez-les pour leur demander le prix du premier rendez-vous et une fourchette de prix pour traiter votre affaire.

N’hésitez pas à appeler plusieurs avocats pour comparer leurs prix.

Si vous envisagez de demander une aide de l’État pour payer votre avocat, indiquez-le à l’avocat lors de votre contact téléphonique : tous les avocats n’acceptent pas de défendre les justiciables à l’aide juridictionnelle.

Autre conseil : fiez-vous à votre première impression. Choisir son avocat est important : si le premier contact est mauvais, vous risquez d’avoir un mauvais feeling pendant toute la suite de votre affaire, qui prendra souvent des années. Mieux vaut donc s’assurer que le courant passe bien dès le début !

Bon plan : entretien gratuit avec un avocat

Il existe des permanences gratuites d’avocat dans les mairies, les points d’accès au droit, les maisons de l’avocat… Vous pouvez prendre un rendez-vous auprès de ces avocats qui donnent des consultations gratuites pour avoir un premier avis sur votre affaire. L’avocat qui vous recevra peut prendre votre dossier et vous défendre dans votre affaire.

Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les lieux et horaires des consultations.
Pour Paris, rendez-vous sur le site de la mairie.

Protection juridique dans le contrat d'assurance

Vous avez une assurance habitation ou vous assurez votre voiture ? Saviez-vous que, bien souvent, vous bénéficiez d’une assurance « protection juridique » dans le cadre de votre contrat d’assurance ?

Vérifiez votre contrat d’assurance pour voir si vous bénéficiez d’une protection juridique et dans quel cas elle s’applique.

Si vous avez une assurance, appelez votre assureur : il vous proposera les services d’un avocat avec lequel la compagnie d’assurance travaille.

Attention ! Vous n’êtes pas obligé de prendre l’avocat choisi par votre assureur : vous pouvez choisir votre propre avocat et la compagnie d’assurance devra verser à votre avocat le prix prévu dans votre contrat.

Avocat désigné et commis d’office

Si vous gagnez moins de 1 411 € par mois, vous avez droit à une aide de l’État pour payer vos honoraires d’avocat, quel que soit votre litige. Dans ce cas, vous pouvez demander l’aide juridictionnelle, avant de choisir votre avocat : le bureau d’aide juridictionnelle vous désignera un avocat, sauf si vous avez trouvé vous-même un avocat qui accepte de vous défendre avec l’aide juridictionnelle.

Si vous êtes poursuivi par un tribunal pénal, vous avez le droit de demander un avocat commis d’office : attention, commis d’office ne veut pas dire gratuit. Le juge demandera au bâtonnier de l’ordre des avocats de vous désigner un avocat. Si vos revenus sont inférieurs à 941 € par mois, votre avocat sera payé par l’État. Au-delà, on vous demandera de payer des honoraires.
Trouver un avocat à la Cour de cassation ou au Conseil d’État
En dernier recours, la Cour de cassation et le Conseil d’État peuvent vérifier que les juges ont bien appliqué la loi à votre affaire. Devant la Cour de cassation et le Conseil d’État, vous devrez avoir un avocat aux conseils. Ce sont des avocats spéciaux, qui ne plaident que devant la Cour de cassation et le Conseil d’État. Ils forment un ordre à part entière.
Pour les trouver, rendez-vous sur leur site : Ordre-avocats-cassation.fr.

Mélissa Nguyen - Avocate au barreau du Val-de-Marne

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
J'ai reçu une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel pour un délit. Suis-je obligé de me présenter ?

Oui. C'est obligatoire ! Si vous ne venez pas, le tribunal peut décerner un mandat d’arrêt contre vous et vous forcer à vous présenter. Si vous êtes dans l'incapacité de vous déplacer, vous pouvez demander à un avocat de vous défendre à l’audience, en lui donnant un pouvoir écrit spécial.

Justice
Je suis convoqué devant le conseil de prud’hommes. Qui peut m'assister ou me représenter ?

Devant le conseil de prud’hommes, vous pouvez être assisté et représenté par un avocat, mais aussi par d’autres personnes qualifiées : salariés appartenant à la même branche d’activité que la vôtre ou délégués d'organisations syndicales.

Justice
Je suis convoqué devant le tribunal d’instance pour un litige de 50 euros. Suis-je obligé de prendre un avocat ?

Devant ce tribunal, vous n’êtes pas obligé de prendre un avocat et vous pouvez être assisté ou représenté par un proche. Si vous ne pouvez pas vous présenter au tribunal, donnez un pouvoir écrit à votre représentant.

Justice
Peut-on divorcer sans faire appel à un avocat ?

Si vous souhaitez divorcer, vous devez obligatoirement avoir recours à un avocat pour saisir le juge aux affaires familiales (JAF).

Justice
Je ne suis pas marié mais je veux obtenir la garde de mon enfant. Dois-je prendre un avocat ?

Non. Vous pouvez saisir vous-même le juge aux affaires familiales (JAF) et vous n'êtes pas obligé d’être assisté d’un avocat à l’audience.

Justice