Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Voyager en Australie : budget et logement

Voyager en Australie : budget et logement
© Fotolia / Richard Villalon

L’Australie offre une excellente qualité de vie et un coût de la vie inférieur à celui de la plupart des pays européens. Cependant, ne sous-estimez pas le budget nécessaire pour voyager en Australie.

Vous n’aurez pas trop de difficultés à trouver un logement. En Australie, la colocation est très courante, les loyers sont modérés et il existe de nombreuses possibilités d’hébergement temporaire.

Calculez vos dépenses avant de partir

Si vous souhaitez travailler en Australie plus de 3 mois en tant que résident temporaire (séjour de moins de 2 ans), vous devez obtenir un visa de travail et souscrire une assurance maladie privée. Bien que le coût de la vie soit modéré en Australie, ces démarches coûtent cher.

Visa : comptez 300 € de frais pour un Visa Vacances Travail (Working holiday Visa) et environ 2 500 € pour un Visa skillSelect. Voir www.immi.gov.au

Assurance-maladie : comme il n’y a pas d’accord entre la France et l’Australie en matière de sécurité sociale, vous devez adhérer à la Caisse des Français de l’étranger : comptez 600 à 1 500 € par an selon votre revenu. Vous pouvez aussi souscrire une assurance privée : comptez de 650 à 1 900 € par an selon le type de couverture.

Tests de langue : pour obtenir un visa de travail, vous devez avoir un bon niveau d’anglais. Les résultats d’un test de langue reconnu peuvent être exigés : comptez 220 € pour passer l’IELTS, 230 € pour le TOEFL.

Évaluez le coût de la vie sur place

En Australie, le coût de la vie varie fortement selon les États et les villes : notamment, le Queensland et l’Australie méridionale et occidentale sont moins chers que le reste du pays.

Compte en banque : l’ouverture d’un compte, la carte bancaire et les paiements par carte sont gratuits. Afin de réduire vos frais de transactions, ouvrez un compte dès votre arrivée en Australie ou avant votre départ, depuis la France. Ce service est facturé 140 €. Principales banques australiennes : Westpac, CommonWealth Bank, National Australia Bank, HSBC, ING Direct.

Frais annuels de vie courante :
Nourriture : 3 500 €
Transport : 600 €
Téléphone et internet : 375 €
Gaz et électricité : 375 €
Loisirs : 750 €
Imprévus, dépenses diverses : prévoyez 375 €.

Trouvez un logement

La colocation est très répandue parmi les ressortissants internationaux. Comptez de 55 à 190 € la semaine en coloc, ou de 75 à 300 € la semaine pour un logement individuel. Prévoyez une caution équivalente à un mois de loyer.

Attention aux arnaques

Pour trouver un logement ne vous contentez pas des annonces trouvées sur internet. Visiter le bien. Pour cela trouvez une solution d’hébergement temporaire (chez des amis, en auberge de jeunesse ou à l’hôtel) afin d’être sur place pour visiter les biens qui vous intéressent. Vous éviterez les mauvaises surprises de fausses annonces.

Vous trouverez des annonces dans les journaux locaux et sur les sites web suivants :

Offres de colocations sur :

Offres de locations sur :

Enfin, la liste des agences immobilières est sur Yellow pages, rubrique Real estate agent.

Le témoignage de Perrine

See video

Marine Ilario - Louise Deschamps

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Quel visa demander pour s’installer en Australie et y travailler ?

Pour tout séjour de plus de 3 mois, un visa de travail est obligatoire. Le Visa Vacances Travail (VVT) permet aux 18-30 ans de voyager et travailler en Australie pendant un an.

Travailler à l'étranger
Comment obtenir un visa de travail australien ?

Vous pouvez obtenir un visa vacances travail (VVT) auprès de l'ambassade d'Australie en France.

Travailler à l'étranger
Combien coûte un visa de travail australien ?

Pour un VVT, comptez 200 € pour un délai de 3 semaines d’attente maximum. Pour un Visa d’immigration qualifiée, comptez environ 2 250 € pour 1 à 3 mois d’attente (visa temporaire) ou 5 à 12 mois (visa permanent).

Travailler à l'étranger
Faut-il un visa pour travailler en temps que saisonnier en Australie ?

Pour travailler en Australie moins de 3 mois, l’Autorisation électronique de voyage (Electronic Travel Authority) remplace le visa. Elle est gratuite.

Travailler à l'étranger
Comment fonctionne l’assurance-maladie en Australie ?

En l’absence d’accord entre la France et l’Australie, il n’y a aucune couverture médicale pour les résidents temporaires. Il est donc conseillé d’adhérer à la Caisse des Français de l’étranger ou de souscrire une assurance privée dès votre arrivée en Australie.

Travailler à l'étranger