Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Travail en Australie : faites vous recruter après vos études

Travail en Australie : faites vous recruter après vos études
© Andrea Danti / Fotolia

Aujourd’hui, l’Australie n’accepte plus de main-d’œuvre non qualifiée. Vos qualifications spécifiques et votre bonne maîtrise de l’anglais sont donc déterminantes pour trouver du travail en Australie.

Renseignez-vous d'abord sur le marché de l’emploi afin de connaître vos chances d’intéresser un employeur australien. Ensuite, rédigez votre CV en anglais et consultez les offres.

Rédiger son CV

Appelé résumé en anglais, votre CV doit être traduit en anglais. Appliquez-vous bien : la qualité rédactionnelle est aussi importante que le contenu !

Votre CV doit comporter :

- vos coordonnées personnelles (nom, adresse, téléphone, courriel) ;
- votre objectif : vous devez expliquer de façon claire et rapide les raisons qui font de vous le meilleur candidat pour l’emploi en question ;
- votre expérience professionnelle ;
- vos études ;
- vos formations et projets individuels ou associatifs ;
- vos références (contacts de vos anciens employeurs).

Vous ne devez indiquer ni votre état civil, ni votre âge, ni votre nationalité, ni joindre de photographie. Il est aussi déconseillé d’envoyer des candidatures spontanées.

Le ministère des affaires étrangères propose un guide de l’expatriation pour bien préparer son départ à l’étranger.

Le Pôle emploi international organise des ateliers d’aide à la rédaction de CV en anglais. Contactez-le pour connaître les dates.

See video

 

Post study work visa

Si vous étudiez en Australie pendant deux ans et que vous obtenez votre diplôme (bachelor ou master) il existe le post study work visa qui vous permet de rester sur le territoire australien et de travailler pendant deux ans après vos études.

Trouver une offre d’emploi

Pour vos recherches d’emploi, consultez les sites dédiés à l’emploi et les journaux locaux.

Sites officiels

Sites généralistes

Annuaires d’entreprises

Journaux

Marine Ilario - Louise Deschamps

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Quel visa demander pour s’installer en Australie et y travailler ?

Pour tout séjour de plus de 3 mois, un visa de travail est obligatoire. Le Visa Vacances Travail (VVT) permet aux 18-30 ans de voyager et travailler en Australie pendant un an.

Travailler à l'étranger
Comment obtenir un visa de travail australien ?

Vous pouvez obtenir un visa vacances travail (VVT) auprès de l'ambassade d'Australie en France.

Travailler à l'étranger
Combien coûte un visa de travail australien ?

Pour un VVT, comptez 200 € pour un délai de 3 semaines d’attente maximum. Pour un Visa d’immigration qualifiée, comptez environ 2 250 € pour 1 à 3 mois d’attente (visa temporaire) ou 5 à 12 mois (visa permanent).

Travailler à l'étranger
Faut-il un visa pour travailler en temps que saisonnier en Australie ?

Pour travailler en Australie moins de 3 mois, l’Autorisation électronique de voyage (Electronic Travel Authority) remplace le visa. Elle est gratuite.

Travailler à l'étranger
Comment fonctionne l’assurance-maladie en Australie ?

En l’absence d’accord entre la France et l’Australie, il n’y a aucune couverture médicale pour les résidents temporaires. Il est donc conseillé d’adhérer à la Caisse des Français de l’étranger ou de souscrire une assurance privée dès votre arrivée en Australie.

Travailler à l'étranger