Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.4 (5 votes)

Design industriel : Loïc, jeune diplômé, témoigne de sa passion

Design industriel : Loïc, jeune diplômé, témoigne de sa passion
© Grégoire Hembert

Après un an et demi de prépa scientifique, Loïc Bronnec décide de changer de voie et d'aller vers sa passion : le design industriel. Changement de cap radical. Quelques mois plus tard, il rentre à Strate Collège pour devenir designer.

"J’ai fait un bac S et, sans me poser de questions, je suis entré en prépa ingénieur. En milieu de 2e année, j’ai été confronté au choix des concours et des écoles que j’avais envie d’intégrer. C’est là que j’ai commencé à m'interroger.
Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ? Où puis-je être utile ? Qu'ai-je envie de faire avec passion ? Après réflexion, j’ai compris que j’aimais concevoir des objets, mais du côté de l’humain et pas de celui de la technique comme le fait un ingénieur. Avec le design, on a la possibilité de participer à la fabrication du monde.

J'ai appelé un designer pour lui demander conseil

Le dessin m’attirait depuis le collège et j’étais particulièrement intéressé par le design de voiture. Mais je n’avais jamais dessiné. Je me suis dit que cela pouvait s’apprendre. J’ai appelé un designer qui m’a donné des conseils et recommandé Strate College. J’ai eu aussi quelques brochures d’écoles par la conseillère d’orientation. Mais ce domaine est peu connu et les écoles privées font beaucoup plus de publicité que les écoles publiques. Je n'ai donc pas su qu’il existait une grande école publique de design : l’Ensci-les ateliers. Tant pis!

Ecoles privées : combien ça coûte ?
Dans le monde des arts appliqués, il existe de nombreuses écoles privées très chères. Les prix peuvent aller de 4 000 à 12 000 euros l’année selon les écoles. Heureusement, dans tous ces domaines, vous pouvez tenter les concours des écoles publiques, gratuites pour la plupart. Accrochez-vous, la sélection est difficile.

La sélection se fait en première année

J’ai donc choisi le cursus design industriel à Strate College. J’ai passé un entretien mais la sélection se fait réellement en première année où il y a un fort écrémage. Lorsqu’on s’investit dans des études de design, il faut vraiment avoir envie de découvrir le monde qui nous entoure, être curieux, se mettre à la place de l’autre... Cela s’apprend, notamment en première année !

L'école ne nous forme pas assez à devenir notre propre patron

J’ai été diplômé fin 2011. Suite à mon stage de 6 mois en dernière année, j’ai été embauché comme indépendant sur une mission. Cela m’a mis le pied à l’étrier et j’ai commencé à démarcher d’autres entreprises. Mais à l’école on est un peu dans un cocon. On ne se confronte pas assez à la réalité du monde professionnel même si l’on a fait des stages. Aller grapiller des idées du côté du management n’aurait pas été du temps perdu. Ainsi, j’aurais aimé par exemple qu’on m’enseigne à faire une proposition commerciale. En devenant mon propre patron, il a fallu que j'apprenne à gérer un portefeuille, à régler des problèmes administratifs, à me vendre. Cela m’a beaucoup apporté en maturité. Aujourd’hui, je suis en processus d’entretien pour un emploi en CDI. Cette expérience d'indépendant m'a énormément fait progresser.

Vous avez des questions à poser à Loïc Bronnec, envoyez-les nous. Nous ferons suivre ! valeriefrancois@cidj.com

Quelle école pour faire du design ?

Ensci-les ateliers

L'école de design de Nantes
L'école supérieure d'art et de design de Saint-Étienne
Strate Collège

Valérie François

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ

Posez vos questions, échangez vos avis, donnez vos tuyaux sur les thèmes :

Orientation & études, Stages - Jobs - Alternance, Formation continue, Aide aux projets, Partir à l’étranger,Venir en France