Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.7 (3 votes)

Tabac et alcool, les réponses à vos questions

Tabac et alcool, les réponses à vos questions
© Sima / Fotolia

Pour vérifier votre âge, un marchand de tabac a-t-il le droit d’exiger une pièce d’identité ? Pouvez-vous fumer dans la cour de votre lycée ou sur un quai de gare ? Que risquez-vous si vous êtes ivre sur la voie publique ? Quel soutien trouver pour décrocher du tabac ou de l’alcool ? Ce dossier répond à toutes vos questions.


Vente de tabac interdite aux moins de 18 ans

Depuis la loi du 21 juillet 2009, il est interdit de vendre du tabac à des jeunes de moins de 18 ans. En cas de doute sur votre âge, le commerçant peut vous demander de présenter une pièce d’identité.

Au travail, c’est interdit de fumer !

Pour protéger les non-fumeurs, la cigarette est interdite dans tous les lieux de travail clos et couverts. Aller contre cette règle vous expose à des sanctions disciplinaires.

Interdiction de fumer dans les lieux publics

Transports en commun, bars, discothèques… Sous peine d’amende, il est interdit de fumer dans tous les lieux publics.

Achat de tabac sur Internet ou à l’étranger : les risques

Parce que le tabac coûte de plus en plus cher, pour alléger vos dépenses, vous pourriez être tenté d’acheter vos cartouches de cigarettes en ligne, ou de les rapporter de l’étranger. Mais la loi pose des limites et des interdictions…

Se faire aider pour arrêter de fumer

Avoir envie d’arrêter de fumer, c’est une chose. Tenir bon, c’en est une autre ! Si votre volonté vous fait défaut, n’hésitez pas à vous faire aider. Les chances d’arrêter définitivement augmentent lorsque le fumeur bénéficie d’un accompagnement.

Vente d’alcool : les limites fixées par la loi

Pour des raisons de santé publique, la vente d’alcool est interdite aux jeunes de moins de 18 ans et n’est pas possible à toute heure. Explications.

Consommation d'alcool sur le lieu de travail

Réduction de la vigilance, augmentation des risques d’accident… L’alcool au travail peut être à l’origine de nombreux problèmes. C’est pourquoi les employeurs n’hésitent pas à fixer des interdictions.

Alcool au volant : vous risquez gros !

Il est interdit de conduire avec un taux égal ou supérieur à 0,5 g d’alcool dans le sang. À partir de 0,8 g, vous commettez un délit. Retrait de points, amende, immobilisation ou confiscation du véhicule, prison… Le point sur les risques en cas de contrôle ou d’accident sous l’emprise de l’alcool.

Ivresse sur la voie publique : attention, sanctions !

Sortie de soirée très arrosée ? Soyez vigilant ! Vous pourriez être arrêté par les forces de l’ordre pour ivresse publique et manifeste (IPM).

Se faire aider contre son addiction à l’alcool

Reconnaître avoir un problème avec l’alcool est une étape importante. Mais pour sortir de cette dépendance, la volonté est rarement suffisante. Une aide est souvent indispensable.