Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Recherche ingénieures désespérément

Recherche ingénieures désespérément
© Goodluz - Fotolia

Pourquoi en 2016 les filles représentent encore seulement 30 % des effectifs en écoles d’ingénieurs ? Si certains stéréotypes ont la vie dure à l’école, l’entreprise reste elle aussi un milieu sexiste. Pourtant, de plus en plus d’employeurs mettent en place des dispositifs pour favoriser la mixité professionnelle. Quant aux femmes, elles prennent aussi conscience qu’elles ont un rôle à jouer pour faire avancer le sujet. État des lieux.


Les filles continuent de bouder les études d’ingénieurs

Les études d’ingénieurs ont encore du mal à attirer les filles. Elles représentent à peine 30 % des effectifs des écoles. En cause : des préjugés qui ont la vie dure. Mais les actions mises en place par les établissements et les associations commencent à porter leur fruit : les mentalités évoluent peu à peu.

Ingénieures : affichez vos ambitions !

Diplômée en 2010 de l’École nationale supérieure de l'électronique et de ses applications (ENSEA), Chloé Desjardins travaille actuellement comme chef de projets dans le département mammographie chez General Electrics Healthcare. Elle explique en quoi le fait de côtoyer des garçons pendant ses études lui a permis de mieux comprendre les règles du jeu masculines et de les adopter.

Les « Happy men » s'engagent pour l'égalité hommes-femmes

Ingénieur chez SNCF Réseau, Vincent Jost est devenu membre et animateur du réseau Happy Men en 2015. Objectif : sensibiliser ses collègues aux questions d'égalité hommes-femmes dans l'entreprise et faire évoluer les mentalités en particulier sur le rôle des papas.

Des dispositifs pour favoriser la mixité au travail : l’exemple d’Orange

Dans les secteurs techniques, les entreprises comptent peu de femmes. Pour les attirer, elles proposent des dispositifs qui favorisent la mixité au sein des équipes et développent des bonnes pratiques en matière de recrutement ou d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. L’exemple d’Orange avec les explications de Laurent Depond, le directeur de la diversité du groupe. 

Que fait un(e) ingénieur(e) ?

On devient ingénieur après avoir validé un cursus dans une école d’ingénieurs. Mais que recouvre ce terme ? Que fait l’ingénieur ? Quel est son rôle ? Éléments de réponse avec des témoignages de femmes ingénieurs.

S’octroyer deux heures par jour pour communiquer

Selon Chine Lanzmann, coach et formatrice en leadership au féminin, pour réussir leur vie professionnelle, les femmes ne doivent pas hésiter à se mettre en avant. Elles doivent passer plus de temps à communiquer et à développer leur réseau. Interview. 

Faire face au sexisme en entreprise

Une ingénieure vient pour dispenser une formation, on lui propose de servir le café, un directeur fait une remarque sur la tenue de sa collaboratrice, une jeune maman se voit refuser une promotion, une manager est accusée de trop « materner » son équipe, … En entreprise, comme dans la société, les comportements sexistes ont la vie dure. Conseils sur l’attitude à adopter si vous en êtes victime.

Les entreprises industrielles plébiscitent les ingénieures

Métallurgie, électronique, automobile, aéronautique... Les secteurs industriels restent majoritairement masculins. Pourtant, selon plusieurs études, la mixité professionnelle est source de performance. Pour attirer les ingénieures, les entreprises mettent en avant des salaires attractifs et des dispositifs permettant de mieux équilibrer carrière professionnelle et vie privée.

Informatique, numérique, web : où sont les femmes ingénieurs ?

Les femmes ne représentent que 27% des salariés de l'informatique et du numérique et seulement 13% des effectifs des écoles d'ingénieur spécialisées. Un paradoxe puisqu’il y a 70 ans, la programmation des premiers ordinateurs étaient confiée à des femmes. Face à ce déséquilibre, les acteurs du web se mobilisent. Objectif : inciter les femmes à s’orienter vers l'informatique et le numérique, un secteur porteur.