Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.4 (36 votes)

Que faire sans le bac ?

Que faire sans le bac ?
© Paulus Nugroho R / Fotolia

Vous avez échoué au bac ? S’il s’agit d’un premier échec, le plus simple est de le repasser : vous avez de grandes chances de le réussir l’an prochain. Si vous n’êtes pas décidé à “repiquer”, d’autres parcours sont envisageables. Le point sur toutes les pistes possibles.


Les diplômes de l’animation et du sport accessibles sans le bac

Se former à l’animation sportive et socioculturelle sans avoir le bac, c’est possible. Le Bapaat et le BPJEPS préparent au métier d’animateur sportif ou socioculturel.

La capacité en droit

Préparée en 2 ans, à l’université ou par correspondance, la capacité en droit offre aux non-bacheliers la possibilité de suivre des études supérieures en droit. Pour intégrer cette formation, une seule condition : avoir 17 ans minimum.

Pour entrer à la fac sans le bac : le DAEU

Pour ceux qui n’ont pas le bac mais qui veulent faire des études supérieures, il existe une alternative : décrocher le DAEU.

Le DAEU, c’est avant tout une question de motivation !

Damien, 22 ans, suit une préparation au DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires) option lettres et sciences humaines, à l’université Paris 13. Il espère décrocher son diplôme à la fin de l’année pour préparer ensuite un BTS audiovisuel. Témoignage.

Pour travailler sans le bac, pensez à l’alternance !

Vous voulez vous confronter au monde du travail, mais vous avez raté votre bac ? Des passerelles vous permettent de préparer des diplômes ou des certificats, en alternance, sans repasser par la case bac.

Toutes les solutions pour repasser le bac

Vous faites partie des 20 % de recalés au bac ? Ce diplôme étant quasiment obligatoire pour faire des études supérieures, le plus sage est de le repasser.