Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 2.9 (28 votes)

Métiers du paramédical : tout savoir sur les formations et les parcours

Métiers du paramédical : tout savoir sur les formations et les parcours
© Shock / Fotolia

Que ce soit en libéral, dans un centre de santé ou dans un hôpital, un million de personnes travaillent dans une profession paramédicale. Infirmier, aide-soignant, orthophoniste, psychomotricien, diététicien, technicien de laboratoire... Le secteur recrute. Si soigner, écouter et aider les personnes vous intéresse, lancez-vous !


Avec ou sans le bac, le secteur du paramédical recrute

Vous aimez soigner, soulager, écouter, mais les études de médecine ne sont pas faites pour vous ? Pourquoi ne pas vous orienter vers le paramédical ? Avec ou sans le bac, ces métiers sont aussi variés que passionnants. Et le secteur recrute !

Blanche, psychomotricienne : Le bac S n'est pas nécessaire pour préparer le concours

Après une école de commerce et 10 ans dans le conseil, Blanche décide de changer d’orientation. Un bilan de compétences l’amène vers les métiers du paramédical. Elle devient psychomotricienne. À 39 ans, elle a trouvé sa voie.

Concours de médecine raté ! Quelles passerelles vers le paramédical ?

La première année commune aux études de santé (PACES) est une étape obligée mais très difficile à franchir pour devenir médecin. Environ 75% des étudiants ne passent pas ce cap. Mais rassurez-vous, il existe des passerelles vers d’autres cursus, notamment dans le secteur du paramédical.

Orthophoniste : une formation sélective qui forme à toutes les pathologies

Sarah a préféré l’orthophonie aux langues parce qu’elle désirait aider les gens à communiquer. Dépister, prévenir, rééduquer... Le métier d’orthophoniste traite les troubles de la communication écrite et orale de la petite enfance au grand âge. Pour CIDJ.COM, Sarah a accepté de raconter son parcours et son quotidien auprès de ses patients.

Technicien de laboratoire : un métier qui utilise la robotique et l'informatique

Loin des fioles et des pipettes, la profession de technicien de laboratoire s’est robotisée. Guillaume Boudet, directeur du laboratoire Bio Eure Seine, nous explique tout sur sur ce métier en pleine évolution technologique : profils recherchés, salaires...

Les bacs STL et ST2S mènent aussi aux études paramédicales

Il n'y aurait que le bac S pour accéder aux études paramédicales ? Faux ! Les bacs technos, en particulier les bacs STL et ST2S, vous ouvriront en grand les portes de ces professions. Une fois diplômé, vous pouvez continuer sur une filière courte, BTS ou DUT, ou tenter directement les écoles paramédicales sur concours.

Sans diplôme ? Passez le concours d’aide-soignant, ambulancier ou auxiliaire de puériculture

Dans le secteur du paramédical, 3 formations sont accessibles sans diplôme : aide-soignant, ambulancier et auxiliaire de puériculture. Vous devrez cependant passer un concours de sélection comportant une épreuve écrite et une épreuve orale. Une préparation sérieuse est nécessaire pour passer le cap !

Paramédical : des métiers en mode libéral

Kiné, orthophoniste, pédicure-podologue, psychomotricien… Les  métiers du paramédical s'exercent souvent en libéral. Environ 75% des professionnels de ce secteur ont fait le choix d'être leur propre patron, après avoir démarré comme assistant-collaborateur ou remplaçant. Zoom sur ces différents statuts avec Émilie Le Pennec, toute jeune kiné de 25 ans.

Aide-soignant : un métier de contact et d'écoute

Sorayda, jeune aide-soignante de 21 ans, a choisi de s'orienter vers les métiers des services à la personne après la classe de 3e. Elle a obtenu en juin dernier son diplôme d'état d'aide-soignante. Elle travaille auprès de personnes âgées dans un EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes).