Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 2.9 (7 votes)

Métiers d'homme, métiers de femme : halte aux préjugés !

Métiers d'homme, métiers de femme : halte aux préjugés !
© VF

Si “plombière” ou “puériculteur” sonnent bizarre à nos oreilles, c'est que les clichés liés au genre des métiers nous sont imposés dès le plus jeune âge. Et ces stéréotypes nous empêchent parfois d'exercer le métier de nos rêves… Des filles qui font un “métier d'homme” et des garçons qui font un “métier de femme” témoignent. Un conseil : choississez vos métiers loin des préjugés !


Hommes / femmes : “Les esprits sont formatés dès la maternelle”

Les métiers ont-ils un sexe ? Pourquoi les femmes, pourtant plus diplômées que les hommes, sont-elles si peu nombreuses aux postes à responsabilité ? Élisabeth Ferro-Vallé, ingénieure à l’Afnor et auteure de Égalité professionnelle entre les hommes et les femmes : comprendre et agir, apporte des éléments de réponse. Interview.

Garçons / filles : testez vos préjugés !

Les hommes sont doués pour les sciences et aiment la compétition, les filles sont très à l’écoute et faites pour travailler dans le social. Autant de préjugés ancrés dans nos esprits depuis l’enfance par nos parents, nos profs, la télé, la société. Et vous, vous en pensez quoi ? Faites ce petit test et tordez le cou à vos idées reçues !

La science cherche des filles !

Où sont les mathématiciennes, physiciennes, ingénieures, astronomes et informaticiennes ? En partie à cause du poids des clichés, les sciences cherchent à recruter des femmes mais peinent à en trouver. Les témoignages qui suivent devraient vous convaincre que les métiers des sciences ne sont décidément pas réservés aux hommes.

Sage-femme, un métier qui attire peu les hommes

Un homme qui exerce le métier de sage-femme est-il un sage-homme ? Non, le mot n'existe pas ! En France, le métier ne s'est ouvert aux hommes qu'en 1982. Et la situation a peu évolué en trente ans, puisque la profession compte seulement 1 % d'hommes. Jean-Daniel est l’un d'eux. Témoignage.

Les métiers du bâtiment cherchent à recruter des femmes

Pas moins de 10 000 femmes sont actuellement en formation dans les métiers du bâtiment. Le secteur recrute et les entreprises qui prennent des femmes en apprentissage les embauchent souvent en fin de formation. Pierre Gomez, directeur du CFA Bâtiment de Rueil-Malmaison, nous explique l'importance de la féminisation du secteur.

Jérémy, 27 ans, comptable reconverti en esthéticien

Jérémy aurait pu devenir comptable. Après un bac pro comptabilité, il travaille quelques années dans le secteur, jusqu'à ce qu'un licenciement économique lui donne l'envie de se reconvertir. Doué pour les massages, passionné par les soins et l’esthétique, il se jette à l’eau et contrarie les idées reçues en préparant un CAP esthétique-cosmétique parfumerie.

Emmanuelle Jarnot, une femme aux commandes d’un navire

Emmanuelle Jarnot est devenue en 2011 la première femme commandant d’un navire transportant marchandises et passagers entre le continent et la Corse. Désormais seule maître(sse) à bord, son ascension est un modèle dans ce monde où les femmes sont rares. Témoignage.

Ronan, éducateur de jeunes enfants : un homme à la crèche !

Ronan a baigné très jeune dans l’univers de la petite enfance. Aujourd'hui, à 24 ans, il est devenu éducateur de jeunes enfants et travaille dans une crèche. Dans un secteur constitué à 96 % de femmes, sa présence ne passe pas inaperçue ! Interview.

Marie-Laure, ingénieure : “L'industrie cherche des femmes ingénieures”

Ingénieure dans l’industrie aéronautique, Marie-Laure, 29 ans, a toujours eu envie de “comprendre le fonctionnement des choses”. En prépa, elle se passionne pour la mécanique des fluides, puis se fait une place dans ce “monde d’hommes”. Aujourd’hui, elle est reconnue pour ses compétences et son professionnalisme. Témoignage.

Assistant social au masculin, l'engagement militant d'Antoine

Antoine, 25 ans, est assistant de service social. Dans ce métier, plus de 90 % des professionnels sont des femmes. Passionné par sa mission, il s'implique également au niveau national en tant que secrétaire général de l'Anas, Association nationale des assistants de service social. Portrait d'un jeune homme engagé.

Irène, chercheuse en maths : “Nous étions 6 filles pour 30 garçons à l'ENS”

Rencontres, voyages, innovation… Le métier de chercheuse est aussi varié que passionnant. Pourtant, c'est un secteur où les femmes se font encore trop rares. Pour vous convaincre, lisez le témoignage d’Irène, jeune chercheuse en mathématiques.