Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Louer un logement meublé

Louer un logement meublé
© Fotolia / Richard Villalon

Vous êtes étudiant, stagiaire, nouveau salarié ? Vous n’avez pas le temps de chercher une location vide ou, étant de passage, vous choisissez une location meublée ? La loi est dans ce cas beaucoup moins protectrice que si vous louez un logement vide, mais il existe quelques règles pour éviter les abus.


Qu’est-ce qu’une location meublée ?

Vous débarquez en ville ou en région et, pour vous loger rapidement, vous choisissez de louer un logement meublé : sachez que vous avez droit à un minimum de confort, qui ne se résume pas à une table et un lit…  Le point sur toute location meublée digne de ce nom.

Location meublée : un contrat béton ou rien !

Dans la location meublée, le contrat signé avant le 27 mars 2014 est selon la loi, “librement négocié entre le locataire et le bailleur”. Depuis, le droit a évolué et la situation des locataires est moins fragile. En effet, un contrat de bail signé à partir du 27 mars 2014 doit préciser certaines mentions bien que sa rédaction reste libre. Enfin, tous les contrats de bail pour des locations meublées signés depuis le 1er août 2015 doivent être conformes au contrat de location-type réglementaire.



Loyer, charges et dépôt de garantie encadrés

Auparavant, le régime applicable à la location vide différait de celui applicable à la location meublée, plus libre. La loi ALUR du 24 mars 2014 a rééquilibré ces distinctions. Désormais, les baux de logement meublés signés à compter du 27 mars 2014, à titre de résidence principale, sont règlementés par la loi du 6 juillet 1989.