Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Les prélèvements et virements bancaires

Les prélèvements et virements bancaires
© Nobor / Fotolia

Internet, téléphone, mutuelle, abonnement… Aujourd’hui, la majorité des factures sont payées par prélèvement automatique de façon simple et pratique. En cas de litige ou de résiliation, comment contester ou faire stopper un prélèvement ? Le point sur vos droits et obligations.


Tout savoir sur le prélèvement automatique

Avec l'instauration de l'espace unique de paiement en euros (aussi appelé Sepa) en août 2014, plus besoin de remplir de formulaire spécifique pour mettre en place un prélèvement automatique. Il suffit de signer un mandat de prélèvement au créancier concerné (EDF, opérateur téléphonique, commerçant...). Le point sur ces démarches et leur coût éventuel.

Se faire rembourser un prélèvement injustifié

Si un prélèvement que vous jugez injustifié est débité de votre compte, vous avez, dans certaines circonstances, la possibilité de vous le faire rembourser par la banque. Explications.

S’opposer à un prélèvement bancaire

Si vous souhaitez contester la somme qui va être débitée, par prélèvement automatique, sur votre compte, vous avez la possibilité de faire opposition à ce prélèvement. C'est ce qu'on appelle, dans le cadre du prélèvement Sepa, "un refus de prélèvement" ou "une suspension de prélèvement". Explications.

Tout savoir sur le virement

Ne pas confondre virement et prélèvement bancaire ! Un virement automatique peut servir à payer votre loyer, ou toute dépense récurrente. Il est parfois utilisé par les parents pour transmettre à leurs enfants leur argent de poche ou pour des transferts entre votre compte courant et votre compte épargne si vous en possédez.

Comment régler un litige avec votre banque ?

Si vous rencontrez un problème avec votre banque, vous pouvez trouver une solution à l’amiable ou bien recourir à une action en justice. Sans oublier l’aide précieuse que peuvent vous apporter les associations de défense de consommateurs ou d’usagers.