Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Le permis à points

Le permis à points
© Jipé / Fotolia

C’est gagné : vous avez obtenu votre permis de conduire ! Reste maintenant à le préserver en évitant les pertes de points… Ce dossier vous explique les règles du permis probatoire et de l’acquisition des 12 points, le principe des retraits de points et de leur récupération. 


Le permis probatoire

Depuis le 1er mars 2004, toute personne reçue à l’examen du permis de conduire se voit attribuer un permis doté d’un capital initial de 6 points. Pour une durée de 3 ans (ou deux si le jeune a opté pour la conduite accompagnée), le permis de conduire est, en effet, un permis probatoire.

Période probatoire et retrait de points

À l’obtention de votre permis, vous n’êtes crédité que de 6 points. Il faut donc être vigilant aux pertes de points qui pourraient vous exposer rapidement à une invalidation de votre permis.

Le retrait de points

La majorité des infractions entraîne un retrait de points. Celui-ci peut aller de 1 à 8 points selon l’infraction constatée et selon le nombre de points sur  votre permis.

Comment récupérer ses points

Tant que votre permis de conduire n'a pas été invalidé, vous pouvez récupérer des points soit automatiquement, avec le temps, si vous ne commettez pas d’autres infractions, soit en effectuant un stage de sensibilisation à la sécurité routière.