Notez !
Aucun vote pour l'instant.

L'accès à la contraception

L'accès à la contraception
© Katie Little / Fotolia

De nombreuses jeunes filles ont recours à des IVG parce qu’elles n’étaient pas protégées efficacement, souvent par manque d’information ou par peur d’en parler à leurs parents. Pour pouvoir accéder en toute confidentialité à une contraception choisie, avant ou après 18 ans, connaissez vos droits.


La contraception pour les mineures

Pilule, patch, stérilet, anneau… La contraception permet d’éviter une grossesse non désirée. La délivrance de la plupart des contraceptifs nécessite une ordonnance médicale, mais le consentement parental n’est pas obligatoire pour les mineures.

Contraception d’urgence : la pilule du lendemain

Les jeunes filles peuvent avoir envie de garder le secret quand elles recourent à un moyen contraceptif. La loi les protège en leur permettant d’accéder en toute confidentialité à une contraception, notamment en cas d’urgence.