Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 2.8 (8 votes)

Faire un break après le bac : ça passe ou ça casse ?

Faire un break après le bac : ça passe ou ça casse ?
© Fotolia / Trifunovic

Comment vous accorder un an de coupure sans prendre de risques pour vos études ? Quelles expériences privilégier ? Comment vous organiser ? Avec une bonne préparation, vous devriez éviter toutes les mauvaises surprises et faire de ce break une belle aventure.


Gap year à la française : faire une pause pendant ses études, c’est réalisable !

Alors que la "gap year" (année sabbatique) est monnaie courante au Royaume-Uni, en Scandinavie et en Allemagne, faire une pause pendant ses études paraît plus difficile en France. Pourtant, ce type d’expériences, de plus en plus fréquentes, peuvent être très formatrices si elles sont bien préparées.

Faire un break dans ses études pour préparer un concours

Cette fois, c’est sûr, vous avez trouvé votre voie ! Mais vous devez préparer un concours pour accéder à l'école ou la formation que vous visez. Pour vous concentrer sur vos révisions et souffler un peu avant de vous présenter aux épreuves, vous pouvez décider de faire un break dans vos études. Nos conseils pour vous organiser.

Une année sabbatique pour partir à l’étranger

Besoin d’évasion ? Faire un break pour partir à l’étranger permet souvent de mêler l’utile à l’agréable. Au-delà des découvertes culturelles, vous pourrez améliorer votre niveau de langues et gagner en autonomie pendant votre année sabbatique. Suivez le guide pour trouvez la formule qui vous convient !

Interrompre ses études supérieures pour se frotter à la vie active

Vous ne savez pas quoi faire plus tard ou hésitez entre différents métiers ? Vous avez envie de vous faire une idée plus concrète du monde professionnel ? Interrompre un an vos études supérieures pour travailler ou faire des stages peut être une solution pour avoir une première expérience de la vie active et vaincre vos doutes.

Reprendre ses études après une année sabbatique, ça se prépare !

S’accorder une année sabbatique quand on est étudiant implique d'organiser en amont votre retour en cours. Quelle que soit votre situation durant votre break, n’oubliez pas que reprendre ses études passe par des démarches administratives. On vous livre les quatre étapes phares pour réussir votre rentrée des classes !

Faire un break avant ou pendant un BTS ou un DUT : bonne ou mauvaise idée pour la poursuite d'études ?

Bonne nouvelle : faire un break d’un an avant un brevet de technicien supérieur (BTS) ou un diplôme universitaire technologique (DUT) ne vous pénalisera pas. Cela peut même être un plus si vous avez mis votre année sabbatique à profit ! Entre les deux années de formation, en revanche, cela devient plus risqué.

Une année sabbatique avant ou pendant une licence sans décrocher à la fac : possible ou pas ?

Oui, vous pouvez prendre une année sabbatique avant ou pendant une licence sans décrocher, même si cela est plus compliqué entre les années de L2 et L3. Cela peut même vous aider à réussir à la fac. Pour les cursus sélectifs, en revanche, renseignez-vous bien en amont auprès du service des admissions.

Faire un break avant ou après deux ans de classe préparatoire : bien vu !

Une prépa demande énormément de travail : avoir envie de souffler entre son bac et prépa ou après ces deux années intensives est tout à fait normal ! Et, bonne nouvelle, c'est même bien vu par les responsables de ces formations ! En revanche, entre les deux années de classe préparatoire, faire un break est plus compliqué...

Faites de votre année sabbatique un atout pour votre poursuite d'études !

Vous avez peur qu'une année sabbatique vous desserve ? Pas de panique, il y a de multiples façons de la valoriser dans un dossier ou lors d’un entretien. Toutes nos astuces pour présenter votre break comme une expérience constructive pour votre poursuite d'études.