Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Etudes de psycho : débouchés, métiers, conseils de psychologues

Etudes de psycho : débouchés, métiers, conseils de psychologues
© Wavebreakmediamicro / Fotolia

Vous êtes des milliers à choisir sur APB la filière psycho après le bac. Quels débouchés ? Quels emplois après des études de psycho ? Comment être sélectionné dans le master 2 visé ? Comment savoir si on est vraiment fait pour ces études et le métier de psychologue ? Conseils d'étudiants et témoignages de psychologues sur l'exercice très différent de leur métier. 


Quels débouchés après des études de psycho ?

Les études de psycho ne forment que des psychologues ? Faux ! Selon le diplôme obtenu et les formations complémentaires réalisées, les débouchés sont variés. Des compétences en psychologie peuvent être demandées dans des secteurs comme le social, la justice, la santé, la formation, les ressources humaines, les cabinets de conseil, la publicité, les médias et la communication. 

Cinq choses à savoir avant de se lancer dans des études de psycho

Filière en tension sur la plateforme APB, la fac de psycho attire chaque année de nombreux bacheliers. Mais beaucoup d’étudiants s'inscrivent en 1ere année de licence de psycho sans savoir ce que sont réellement les études de psychologie. Cidj.com a listé les cinq choses à savoir avant de se lancer dans des études de psychologie.

Fac de psycho : dur de décrocher une place en Master 2 ?

La sélection des étudiants entre la 1ère année et la 2eme année de master a été officiellement autorisée pour 40% des formations bac+5, dont les études de psycho. Hormis quelques universités qui ont mis en place une sélection en master 1, dans les autres cas décrocher une place en master 2 peut s’avérer laborieux et chaque année de nombreux étudiants restent sur le carreau après leur bac +4. Cidj.com vous aide à comprendre et à anticiper la sélection en master pour décrocher votre place.

Psychologue dans l’humanitaire : Hélène travaille pour Médecin sans frontière

Plus jeune, Hélène ne rêvait pas de devenir psy, en revanche travailler à l’étranger était une évidence pour elle. La jeune femme se tourne vers les études de psychologie tardivement, l’idée lui vient à l’âge de 27 ans, à son retour d’une mission de volontariat au Liban. Aujourd’hui, Hélène est psychologue clinicienne à Médecins sans frontières. Entre deux missions à l’étranger, Hélène nous raconté son parcours et délivre ses conseils à ceux qui aimerait devenir, comme elle, psychologue dans l’humanitaire.

Alexia, criminologue et victimologue : "On n'est pas des profilers !"

Alexia, 36 ans, est psychologue spécialisée en criminologie-victimologie. En tant qu’experte judiciaire auprès de la cour d’appel de Rennes, elle est régulièrement sollicitée pour dresser le profil psychologique des victimes ou des criminels présumés. Un métier en réalité bien loin du « profiler » du FBI qu’on voit dans les séries TV policières américaines, mais non moins passionnant !

Lorraine, neuropsychologue : un métier au carrefour de la psychologie et de la neurologie

Lorraine, diplômée d’un master en neuropsychologie, nous parle de son métier de neuropsychologue qu’elle exerce depuis trois ans.

Amaury, psychologue et préparateur mental, aide les sportifs à avoir un mental d’acier

Après la victoire de Teddy Riner à Rio, vous avez peut être entendu parler de la psychologue Meriem Salma, la préparatrice mentale qui suit le judoka depuis ses 15 ans? La préparation mentale des sportifs peine à trouver sa place en France et en est encore à ses débuts dans le sport de haut niveau. Toutefois les mentalités évoluent et les formations se développent. Amaury, 28 ans, diplômé en psychologie, vient tout juste de fonder sa société de coaching à destination des sportifs de haut niveau.

Dix conseils en vidéo pour réussir sa première année de psycho

Les études de psycho attire chaque année de nombreux bacheliers mais sur l'ensemble des étudiants inscrits beaucoup ne réussissent pas à passer le cap de la première année.