Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Devenir prof : pourquoi pas vous ?

Devenir prof : pourquoi pas vous ?
© Burlingham / Fotolia

Professeurs des écoles, enseignants en collège ou lycée... L'Éducation nationale a recruté 25 000 profs en 2015 et ouvert 16 000 postes au concours du CAPES et CAFEP en 2016. C'est le moment de vous lancer si enseigner vous motive. Nos témoins vous parlent de leur métier et nous on vous explique toutes les étapes à suivre pour retourner à l'école.


Devenir prof : toutes les voies pour y arriver

Vous avez envie d’enseigner ? Cela tombe bien, l’Éducation nationale cherche de nouvelles recrues ! Pour les candidats aux concours de professeur 2016 a été une bonne année et 2017 le sera certainement aussi. Mais, attention, certaines matières sont plus recherchées et certaines académies sont plus en demande que d’autres. Ainsi, professeurs des écoles, enseignants du second degré en maths, anglais, lettres manquent à l’appel. Étudiants ou professionnels en reconversion, tout le monde peut tenter sa chance !

Prof dans le privé : comment faire ?

En France, 17 % des élèves sont scolarisés dans le privé. Dans 97 % des cas, ils étudient dans des écoles d’enseignement catholique sous contrat avec l’État. Les programmes sont les mêmes que dans l’enseignement public et les enseignants doivent passer le même concours que ceux du public. Mais, attention, vous ne pourrez pas tenter à la fois les concours du privé et ceux du public.

Enseigner sans le concours, c'est possible

Vous n’avez pas été reçu au concours mais avez très envie d’enseigner ? C’est possible en devenant contractuel. Même si ce statut reste précaire, c'est un bon moyen de découvrir le métier et de savoir s'il est réellement fait pour vous. Vous effectuerez des remplacements de professeur titularisé. Toutes les académies en recrutent et certaines plus que d’autres. C’est le cas de l’académie de Créteil qui souffre d’une pénurie d’enseignants. Nous avons rencontré Isabelle Chazal, directrice des ressources humaines de l’académie de Créteil. Interview.

Enseigner et voyager, pourquoi pas ?

Vous aimez enseigner mais vous rêvez aussi de vivre quelques années à l’étranger ? Le métier d’enseignant offre des opportunités de départ partout dans le monde. Où se renseigner ? Quelles sont les conditions pour partir ? Quel diplôme faut-il avoir ? Nos réponses.

Professeur en ZEP, le témoignage de Manon

Manon vient de faire sa première rentrée en tant que prof de SVT dans un collège en zone d'éducation prioritaire de Seine-Saint-Denis. Si elle a entamé cette première année scolaire avec une certaine angoisse et beaucoup d'a priori, elle a su, après trois mois, s'imposer et capter l'attention de ses élèves. Et elle se dit prête à renouveler pour une seconde année. Elle nous livre ici cette expérience riche d'enseignements.

Se reconvertir dans l'enseignement, le témoignage de Fanny

Fanny, 32 ans, prof de maths stagiaire dans un collège de Haute-Savoie, était ingénieur dans une autre vie. Elle a choisi une reconversion professionnelle dans l’enseignement. Pour tout nous expliquer, elle a répondu à nos questions.

Enseigner à l'étranger, l'expérience de Cécile, professeur des écoles en Louisiane

Cécile, professeur des écoles de 31 ans, travaille depuis 3 ans dans une école française de La Nouvelle–Orléans, aux États-Unis. Enseigner à des enfants non francophones, découvrir différents pays, d'autres cultures, tout la passionne dans cette vie d'enseignant à l'étranger ! Elle nous dévoile son parcours.

Professeur de FLE, l'expérience de Kenza

Depuis qu'elle est étudiante, Kenza enseigne le français à l'étranger. Passionnée par son métier, elle a déjà travaillé aux quatre coins du monde. Âgée de 26 ans, elle exerce aujourd'hui à Budapest, en Hongrie. Mais elle reconnaît que les conditions restent précaires et que le salaire est assez bas.