Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Master lettres

Professeur d'université (Visuel)
© Fotolia/Endostock

Le master est un diplôme universitaire de niveau I qui se prépare en 2 ans (M1, M2) après une licence ou une licence professionnelle, soit Bac+5.. Il correspond à 120 crédits (ECTS) organisés en 4 semestres (S). Le master propose une orientation professionnelle, recherche ou indifférenciée.

Objectif du Master lettres

Le master lettres s’adresse à des étudiants soucieux d’affiner leur profil littéraire afin d’acquérir une ou plusieurs compétences à exercer dans différents contextes.

Conditions d'accès

Pour s’inscrire dans une spécialité de M2 lettres, il faut avoir validé un M1 du même domaine (par exemple lettres modernes, lettres classiques, bi-licence lettres-langue, lettres philosophie, lettres études théâtrales) ou une équivalence. Pour accéder en M1, il faut une licence du même domaine. Le passage du M1 en M2 est généralement très sélectif.

Organisation et contenu de la formation

Ce master présente de nombreuses spécialités : lettres modernes, lettres classiques, littérature comparée, métiers de la rédaction, littérature jeunesse, métiers du livre et de l’édition, formation par la recherche, arts et spectacles, grammaire historique, théorie de la littérature…

La formation se fonde sur des unités d’enseignement (UE), comprend des cours magistraux (CM), des TD, des conférences, des séminaires et donne lieu à la rédaction d’un mémoire et au suivi d’un stage pour un master pro.

Ainsi par exemple pour un master 2 professionnel lettres modernes, métiers de l’enseignement préparation au CAPES, on rencontre le schéma suivant :
- S3 : 110h - UE tronc commun : méthodologies générales de recherche (18h de CM, 3 ECTS) ; questions de réception (œuvres théâtrales et discours critique)  (24h, 6 ECTS) ; génétique, poétique et herméneutique des textes littéraires (24h, 6 ECTS) ; composition française (14h, 5 ECTS) ; langue française (16h, 5 ECTS) ; ancien et moyen français (14h, 5 ECTS) ;
- S4 : 122h pour les candidats admissibles – UE parcours préparation à l’oral du CAPES : langue française (24h, 4 ECTS);  commentaire oral (24h, 4 ECTS) ; épreuve sur dossier  (20h, 4 ECTS); stage (2 ECTS) ; atelier d’analyse du stage (30h, 4 ECTS) ; mémoire de soutenance (9 ECTS).


Le master lettres se prépare en 1 an après un M1 du même domaine ou 2 ans en voie initiale, par alternance, en formation continue, par la VAE (validation des acquis de l’expérience).

En Alternance

La voie de l'alternance reste possible mais rares sont les universités qui l'organisent.

Débouchés professionnels après ce Master

Les titulaires d’un master lettres s’insèrent, après concours de recrutement, dans le secteur de l’enseignement public ou privé. Mais le journalisme, la documentation, l’édition, le patrimoine, les bibliothèques et les archives, la publicité, la communication, voire le marketing et le multimédia accueillent favorablement ces étudiants.

Ils trouvent des postes de professeur certifié, maître de conférences, formateur, chercheur, attaché territorial culture, chargé de communication, attaché de presse, journaliste, documentaliste, libraire, écrivain public, secrétaire d’édition…

Evolution de carrière selon la profession (enseignants journaliste...), avec des possibilités de bifurcation.

Poursuite d'études

Le master professionnel lettres conduit à la vie active. Cependant, les étudiants en parcours recherche peuvent se diriger vers un doctorat (bac+8). En fonction de leur projet professionnel personnel, certains complètent leur formation par une spécialisation (archéologie, muséologie, multimédia).

© CIDJ, 03/2015