Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Master commerce international

Directeur commercial (Visuel)
© imageit - Fotolia

Le master est une formation universitaire qui se prépare sur 2 ans et est organisé en 4 semestres (S1 S2 S3 S4) correspondant à 120 crédits. Il propose une orientation professionnelle, recherche ou indifférenciée. L’architecture du master et l’organisation des études est propre à chaque établissement.

Objectif du Master commerce international

Le master commerce international forme des professionnels bilingues ou trilingues capables de s’intégrer dans tout type d’entreprise ou de structure pratiquant des activités commerciales à l’international. A travers un apprentissage intensif des langues, ce master a pour objectif de former des spécialistes des techniques du marketing et de la négociation commerciale dans un contexte multiculturel.

Conditions d'accès

L’accès en M1 est ouvert aux titulaires d’une licence en LEA, LLCE, en sciences économiques, en gestion, en commerce, en commerce international et maîtrisant au moins deux langues étrangères dont l’anglais obligatoirement.
L’accès en M2, toujours soumis à sélection (examen du dossier, entretien avec un jury, parfois test Score IAE-Message/SIM), nécessite un M1.

Organisation et contenu de la formation

Cette spécialité est proposée par des masters relevant de domaines très différents :
management, commerce international, communication, stratégie internationale et interculturalité, langues et cultures étrangères, langues étrangères appliquées.
Ce qui explique une très grande diversité de parcours.

La formation se fonde sur des unités d’enseignements (UE). Elle comprend des cours magistraux, des TD, des conférences. Un stage long est obligatoire lors de la 2ème année et donne lieu à la rédaction d’un mémoire et une soutenance.

La première année est généralement consacrée à l’acquisition de connaissances globales sur l’entreprise et le commerce (économie, ressources humaines, marketing, comptabilité, finance et contrôle de gestion, connaissance et stratégie d'entreprise, organisation et négociation commerciale). La seconde année est davantage axée sur le commerce international, ses techniques et ses spécificités.

Ainsi pour un master 2 professionnel commerce international (mention langues et cultures étrangères) on rencontre le schéma suivant :
- UE1 environnement juridique et financier du commerce international (40h/6 ECTS) : technique de financement, modes de paiement, gestion du risque, droit des contrats internationaux.
- UE2 techniques de commerce international (52h/8 ECTS) : marketing stratégique, prospection vente, logistique douane.
- UE3 techniques de négociation (20h/2 ECTS) : applications pratiques en anglais, en espagnol.
- UE4 anglais (34h/5 ECTS).
- UE5 espagnol ou allemand (34H/5 ECTS).
- UE6 culture et société (20H/4 ECTS).

En Alternance

Le master professionnel commerce international peut se faire en alternance contrairement au master recherche.

Débouchés professionnels après ce Master

La spécialité commerce international conduit directement à la vie active au sein d’organismes internationaux, de grands groupes, ou de PME/PMI ayant des activités à l’international ou projetant un développement à l’international. Les secteurs d’activités qui recrutent sont très variés : agroalimentaire, banque, industrie, mode, tourisme, hôtellerie/restauration, bureaux d’études, informatique, distribution/logistique….

Les métiers proposés sont généralement liés à la négociation et au management des organisations à l'international. Au sein de services commerciaux, marketing, d’import/export, d’études, les jeunes diplômés occupent généralement pour débuter des postes de commercial, gestionnaire export/import, gestionnaire transport, de commissaire transitaire, de commissionnaire agréé en douanes, de consultant en commerce international.

Evolution de carrière
Après quelques années d’expérience, les titulaires du master pro commerce international peuvent évoluer vers des fonctions de responsabilité et d’encadrement d’équipe (chef de zone export, responsable marketing international, responsable logistique, responsable de filiale, chef de produit ou de marché international, responsable achat international, directeur import/export), des missions de conseil, d’expertise ou d’aide à la décision (auditeur en cabinet de conseil en entreprise, responsable délocalisation).

Poursuite d'études

Après le master professionnel, il est possible de poursuivre vers un mastère spécialisé (MS) afin de se spécialiser dans un domaine plus pointu du commerce international : ingénierie des projets internationaux et des ressources humaines, commerce international des vins et spiritueux, management des systèmes logistiques internationaux, management du commerce et des transports internationaux, marketing et négociation d'affaires à l'international…

Pour ceux qui ont suivi un master recherche, ils peuvent poursuivre vers un doctorat en économie, en gestion ou en civilisation.

Métiers en relation avec Master commerce international

  1. Directeur commercial / Directrice commerciale

© CIDJ, 03/2015