Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Licence LEA - langues étrangères appliquées

Directeur commercial (Visuel)
© imageit - Fotolia

La licence est un diplôme universitaire qui se prépare en 3 ans (L1, L2, L3) après le bac. Elle correspond à 180 crédits européens (ECTS) organisés en 6 semestres. C’est un diplôme national de niveau II délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Objectif de la Licence LEA - langues étrangères appliquées

La LEA - langues étrangères appliquées a une vocation professionnelle et a pour finalité de former les étudiants en vue d’une carrière dans le commerce international. A la fois spécifique dans une approche des langues sous l’angle économique et pluridisciplinaire car faisant appel à d’autres matières : marketing, finance, logistique.

Conditions d'accès

La 1re année de licence LEA est accessible aux bacheliers, en particulier L, ES et S. Les étudiants non bacheliers, titulaires d’un DAEU (diplôme d’accès aux études supérieures) option A, peuvent aussi s’y inscrire. Attention l’entrée est sélective. Certaines universités font passer des tests de niveau.

Organisation et contenu de la formation

En LEA (langues étrangères appliquées), on étudie deux langues étrangères, voire trois, appliquées à une matière : économie, droit, informatique, média. Anglais/allemand, espagnol/arabe, anglais/chinois… de nombreuses combinaisons existent mais pas dans toutes les universités. L’anglais reste obligatoire et les langues choisies (sauf en débutant) doivent déjà être maîtrisées au lycée.

Au programme : compréhension, expression écrite et orale, traduction, civilisation, connaissance du monde économique et social. À partir de la L2, les universités proposent des parcours de spécialisation comme le commerce international, la traduction spécialisée, la gestion du tourisme. Certains établissements ont mis en place des bi-licences qui permettent de valider deux diplômes en 3 ans, anglais/droit par exemple.

La formation comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués. Les cours magistraux (CM) en amphi alternent avec des travaux dirigés (TD) et des séances en laboratoire.

Ainsi on peut rencontrer le schéma suivant pour un parcours anglais/allemand :

En L1 : anglais (grammaire, expression, langue journalistique, civilisation, bureautique) 156h, allemand (grammaire, intro traduction, techniques d’expression) 156h, matières d’application (commerce) 136h.

En L2 : anglais (thème, version) 152h, allemand (thème, version) 132h, matières d’application (comptabilité, marketing) 191h30, parcours choisi 30h.

En L3 : anglais (civilisation, compréhension) 147h, allemand (civilisation, expression) 147h, matières d’application (monde des affaires) 142h, parcours choisi 30h.

Des stages en entreprise (8 semaines) et à l’étranger (6 semaines) sont organisés et validés en cours de formation.

La licence LEA se prépare par la voie initiale en 3 ans à temps plein ou en formation continue,, ou via la VAE (validation des acquis de l’expérience).

En Alternance

Possible mais peu fréquent.

Débouchés professionnels après cette Licence

Les diplômés de LEA entrent dans le monde du commerce et des affaires, d’abord comme assistant dans le commerce international (bilingue ou trilingue), la communication, le tourisme, l’hôtellerie, puis comme responsable et chef de projet. Les titulaires d’une licence LEA deviennent aussi traducteur spécialisé, collaborateur juridique, assistant de communication ou de documentation, chargé de relation publique.

Evolution : encadrement, management, conduite de projet à l'inyternational.

Poursuite d'études

La licence LEA peut se compléter par une poursuite d’études en master professionnel (bac + 5) dans de nombreux domaines : langues et commerce, relations internationales, tourisme, média. Intégrer une école de commerce/marketing sur dossier ou sur concours après une L2 /L3 est possible, tout comme suivre une formation complémentaire organisée par les CCI (chambre de commerce et d’industrie).

Enfin, on peut se spécialiser dans une des 90 langues proposés par l’Inalco (Langues’O).

© CIDJ, 06/2015