Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Licence Information Communication

Assistant de communication (Visuel)
© pressmaster - Fotolia

La licence Information Communication est un diplôme universitaire qui se prépare en 3 ans (L1, L2, L3) après le bac. Elle correspond à 180 crédits européens (ECTS) organisés en 6 semestres. C’est un diplôme national de niveau II délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Objectif de la Licence Information Communication

La licence Information Communication prépare aux métiers de la communication et de l'information au sens large. Elle forme des étudiants à l'analyse et à la compréhension des enjeux et des nouvelles technologies de communication.

Conditions d'accès

La licence information communication est accessible à différents niveaux.
En 1ère année, elle est accessible aux bacheliers des filières générales (L de préférence), technologiques et professionnelles ainsi qu’aux titulaires d’un DAEU option A (littéraire). L’admission se fait après examen du dossier.
En 3ème année, elle est accessible aux titulaires d’un DEUG (L2), d’un DUT ou d’un BTS en relation avec la communication (DUT info-com, DUT TC, BTS communication) ou aux étudiants ayant validé 2 années en Khagne et Hypokhagne.

Organisation et contenu de la formation

La licence information-communication propose une multiplicité de parcours ce qui permet à chaque étudiant d'adapter son parcours en fonction de son projet professionnel : lettres, langues, journalisme, marketing, communication, documentation, double-licence (histoire-information/médias)… 

Les enseignements sont dispensés dans le cadre de cours magistraux, de TD et de TP et associent tout au long du parcours des UE professionnalisantes. Le volume horaire hebdomadaire est d'environ une vingtaine d'heures. Il peut aller jusqu'à 30 heures par semaine pour les double-licences ou les parcours langues étrangères. Chaque semestre est constitué de 5 à 6 unités d’enseignement (UE) pouvant contenir un ou plusieurs enseignements. Un stage de 4 à 6 semaines, le plus souvent obligatoire, est proposé en 3e année.

Le programme est pluridisciplinaire avec évidemment une forte prédominance accordée aux sciences de l’information et de la communication. Les deux premières années ont pour objectif l'acquisition de solides connaissances en sciences humaines et sociales liées à la communication ainsi que l'obtention de compétences professionnelles (connaissance des métiers de la communication, savoir faire informatiques et rédactionnels). La dernière année est dédiée aux techniques de communication et à la spécialisation.

Ainsi pour une licence information-communication parcours journalisme, on rencontre le schéma suivant :
- L1 : introduction aux SIC (50h), approches pluridisciplinaires (50h) enjeux contemporains de la communication (50h), théories des SIC (56h), images et discours (56h), anthropologie et histoire de la communication (42h), compétences transversales (100h), découverte de la communication (24h).
- L2 : communication et institutions (48h), langage et communication (48h), connaissance des organisations (48h), communication visuelle (34h), découverte des parcours de professionnalisation (100h), compétences transversales (30h), initiation aux techniques de l’info-com (48h).
- L3 technologie et biens culturels (48h), construction des représentations (48h) techniques de l’info-com (88h), spécialisation journalisme (96h) préparation aux concours des écoles de journalisme (96h), compétences transversales (48h), stage.

En Alternance

La licence information communication s’effectue uniquement en formation initiale au sein d'une quarantaine d'établissements. Elle n'est pas proposée en alternance. Elle est également proposée dans le cadre de la formation continue ou de la VAE.

Débouchés professionnels après cette Licence

La licence information-communication ne conduit pas prioritairement vers la vie active néanmoins l’insertion professionnelle est possible. Les étudiants qui font ce choix (environ 20%) s’insèrent principalement dans l’édition, les médias, les espaces culturels ou artistiques. Au sein d’agences, d’organes de presse/radio/télévision, d’administrations, de galeries, de musées, ils occupent les fonctions d’assistant de communication, de chargé des relations extérieures ou des relations publiques, de chargé d’études…. La licence ouvre également la voie aux concours administratifs de catégorie A.

Poursuite d'études

Après la licence information communication, une poursuite d’études vers un master professionnel ou recherche est conseillée, l’essentiel des débouchés se situant désormais dans le domaine de l’information communication au niveau bac + 5.

Les masters professionnels et recherche dans ce domaine sont très nombreux et permettent de se spécialiser dans l’information, la culture, la  communication, le journalisme, la publicité etc.

A noter, il est également possible de s'orienter en cours de parcours en choisissant par exemple une licence pro après la L2. 

© CIDJ, 03/2015