Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

DUT SGM - Science et génie des matériaux

Ingénieur en sciences des matériaux (Visuel)
© Ruhaizal - Fotolia

Le DUT SGM - Science et génie des matériaux  se prépare en deux ans après un bac techno STI2D, STL ou série générale S. C’est un diplôme national de niveau III qui se prépare dans un IUT (Institut universitaire de technologie) rattaché à une université et délivré par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il s’effectue en formation initiale, en alternance, en formation continue, par la VAE (Validation des acquis de l’expérience).

Objectif du DUT SGM - Science et génie des matériaux

Le titulaire du DUT SGM - Science et génie des matériaux  est capable d’aller de la matière première au produit fini. Il est compétent en matière de conception (choix des matériaux), de fabrication (établissement de cahier des charges à partir de considérations techniques, économiques et environnementales) et en contrôle des produits.

Ce technicien supérieur sait développer de nouveaux produits ou améliorer des produits traditionnels. Il connait les métaux et alliages, céramiques, et verres, polymères et composites.

Conditions d'accès

Le DUT SGM est ouvert aux bacheliers STI2D, STL, S. Les titulaires d’un bac pro EDPI ou plastiques et composites, par exemple, peuvent aussi postuler s’ils ont un bon dossier scolaire.
L’entrée en IUT est très sélective (dossier, entretien individuel et, quelquefois, tests).

L’inscription en DUT s’effectue en ligne sur Admission-PostBac.

Organisation et contenu de la formation

La formation est constituée d’une majeure qui garantit le cœur des compétences et de modules qui complètent le parcours de l’étudiant selon qu’il souhaite une insertion professionnelle ou une poursuite d’études.

Le cursus est organisé en 4 semestres (2 100h). Les enseignements sont regroupés en 4 unités d’enseignements (UE).

L’UE 1 s’intitule sciences des matériaux (chimie-thermodynamique, physique, mécanique, matériaux) : 280h au 1er semestre, 180h au 2e, 180h au 3e et 30h au 4e.
L’UE 2 est axée sur le génie des matériaux (métallurgie, polymères/multimatériaux, céramiques/verres, conception, maitrise des procédés, mise en œuvre) : 110h au 1er semestre, 210h au 2e, 240h au 3e et 90h au 4e.
L’UE 3 se nomme langages fondamentaux (expression-communication, mathématiques, langues, outils informatiques-modélisation) : 150h au 1er semestre, 150h au 2e, 120h au 3e et 60h au 4e.
L’UE 4 est consacrée à la formation professionnelle (projet) : 300h.

Un stage obligatoire, d’une durée de 10 semaines minimum, a lieu au cours du 4e semestre.

En Alternance

Le  DUT Science et génie des matériaux se prépare aussi par la voie de l’alternance.

Débouchés professionnels après ce DUT

Les titulaires du DUT SGM sont employés dans de nombreux secteurs d’activité : automobile, aéronautique, BTP, industrie des polymères, électronique, biomatériaux, construction navale, électroménager, vêtement. Ils travaillent dans des bureaux d’études, des laboratoires et des ateliers d’usines. Les emplois concernent les métiers de technicien essais, contrôle, production, qualité, traitement des matériaux, technico-commercial.

Evolution : généraliste du matériau le titulaire du DUT SGM pourra adapter son évolution professionnelle, technique, d’encadrement et de mobilité dans tous les secteurs de l’ingénierie industrielle.

Poursuite d'études

Ceux qui ont choisi le parcours insertion professionnelle entrent dans la vie active. Ceux qui ont opté pour la poursuite d’études se dirigent en licence pro tournée vers les spécialisations en plastique, matériaux composites, contrôle, qualité, métrologie, conception de produits industriels, parcours sciences pour l’ingénieur. Le titulaire du DUT SGM pourra intégrer, après concours, une école d’ingénieurs.

© CIDJ, 06/2015