Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.5 (2 votes)

DEA - Diplôme d’Etat d’architecte

Architecte (Visuel)
© Endostock - Fotolia

Le DEA - Diplôme d’Etat d’architecte est un diplôme de niveau 1 délivré par le ministère de la Culture et de la Communication. Et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Objectif du DEA - Diplôme d’Etat d’architecte

Le Diplôme d’Etat d’architecte - DEA sanctionne les études d’architecture en 5 ans.

Conditions d'accès

Pour se présenter au DEA (bac+5), il faut avoir obtenu le diplôme d’études en architecture (DEEA), grade de licence (bac +3). Pour entrer en premier cycle d’études d’architecture, il faut réussir un concours directement après le bac. Les bacheliers S (scientifique) et STI2D (sciences et technologies de l’industrie et développement durable) option architecture sont les plus nombreux.

Organisation et contenu de la formation

Le diplôme d’Etat d’architecte - DEA représente le second cycle des études d’architecte. Il s’obtient en deux ans après le DEEA et confère le grade de master à bac+5.

Ces deux années assurent la maîtrise des problématiques propres à l’architecture en permettant de se préparer aux différents modes d’exercice et domaines professionnels de l’architecture.

Le master permet de travailler comme architecte salarié en agence, agent de l’Etat, au sein des collectivités territoriales, de remplir des missions de consultant pour le compte de l’Etat, de collectivités ou de particuliers.

Le métier d’architecte concilie action de création et contraintes de tous ordres (exécution, technique, coût, délai). Il est chargé des différentes phases de la conception et de la réalisation d’un ouvrage en intervenant à tous les stades d’un projet.

Seuls les diplômés (DEA), détenteurs de la HMONP (habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre) et inscrits à un tableau régional du conseil de l’ordre peuvent porter le titre d’architecte.

La formation se fonde sur des unités d’enseignement (UE), comprend des cours magistraux, des conférences, des TD, des séminaires. Le master correspond à 120 crédits (ECTS) répartis en 4 semestres (S) sur 2 ans (M1 et M2).

La formation est délivrée par 20 écoles nationales d’architecture et 2 privées. A titre d’exemple, on rencontre l’organisation suivante :
-    M1, S7, UE histoire et patrimoines, architecture, ambiances et cultures constructives, stratégies et pratiques 152 h de cours + 170 h de travaux personnels, séminaire 64 h cours et 80 h travaux personnels ;
-    M1, S8, UE architecture, villes, périphéries, matérialité 152 h de cours + 170 h de travaux personnels, séminaire 64 h cours et 80 h travaux personnels ;
-    M2, S9, atelier formes, architectures avancées, 152 h cours 170 h travaux personnels, séminaire 64h/170h ;
-    M2, S10, labo, atelier de projet 152 h cours et 300 h de travaux personnels.

Des enseignements transversaux (166 h/90 h) et d’initiation à la recherche (16 h/120 h) sont également proposés.

Un stage de formation pratique de 8 semaines à temps plein en M1/M2 donne lieu à la rédaction d’un mémoire.

Le diplôme d’Etat d’architecte (DEA) se prépare en voie initiale, par alternance, en formation continue ou par la VAE (validation des acquis de l’expérience).

En Alternance

OUI

Débouchés professionnels après ce Diplôme spécifique

Les titulaires du diplôme d’Etat d’architecte exercent en tant que salarié au sein d’une agence. Certains appartiennent à l’équipe projet (conception, premières esquisses, dépôt du permis de construire). D’autres relèvent de l’équipe chantier (réalisation des plans, négociations, construction et contrôle).

Les titulaires de la HMONP peuvent exercer en libéral, à la tête d’une équipe ou en association. Ils sont alors maîtres d’œuvre.

Evolution : Les architectes peuvent se spécialiser (habitat urbain, restauration, monuments historiques, enseignement) ou évoluer vers des professions d’architecte du paysage, d’aménageur ou d’urbaniste.

Poursuite d'études

Une année supplémentaire après le DEA conduit à la HMONP (habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre) qui permet de porter le titre d’architecte et d’exercer en libéral.

Plusieurs diplômes peuvent compléter un cursus en architecture. Les DPEA (diplômes propres aux écoles d’architecture) spécialisations design, scénographie, architecture navale, architecture et philosophie. Le DSA (diplôme de spécialisation et d’approfondissement en architecture) avec 4 mentions : projet urbain, maîtrise d’ouvrages, risques majeurs, patrimoine.

Métiers en relation avec le DEA - Diplôme d’Etat d’architecte

  1. Architecte
  2. Architecte d'intérieur
  3. Architecte paysagiste
  4. Dessinateur en bâtiment

Diplômes similaires au DEA - Diplôme d’Etat d’architecte

  1. BTS Agencement de l'environnement architectural

© CIDJ, 06/2015