Notez !
Aucun vote pour l'instant.

BTSA Agronomie : productions végétales

Agriculteur bio
© V.F/CIDJ

Le BTS  Agronomie : productions végétales s’effectue en deux ans après un bac techno STAV ou un bac pro conduite et gestion de l’exploitation agricoles  de préférence. C’est un diplôme de niveau bac + 2 qui se prépare en formation initiale mais aussi en alternance dans des établissements publics et privés. C’est un diplôme d’Etat de niveau III délivré par le ministère de l’Agriculture.

Objectif du BTSA Agronomie : productions végétales

Ce BTSA forme des spécialistes de la production de céréales, d’oléagineux, de protéagineux, de betteraves à sucre, de pommes de terre, de fourrage, de productions fruitières et légumières. Le titulaire du BTSA agronomie : productions végétales est le plus souvent agriculteur. Le BTSA prépare aux métiers liés à la production agricole en général accompagnée  parfois par des activités de conseils, de vente  ou de recherche en agronomie.

Conditions d'accès

Le BTSA agronomie productions végétales est accessible à tout bachelier. Certains bacs pro et techno semblent toutefois privilégiés comme le bac pro conduite et gestion de l’exploitation agricole (options : vigne et vin, systèmes à dominantes cultures) et bac technologique sciences et technologies de l’agronomie du vivant : agronomie, alimentation, environnement et territoires). Inscription en ligne sur admission post-bac.

Organisation et contenu de la formation

La formation est structurée en domaines d’enseignements auxquels s’ajoutent un module d’accompagnement au projet personnel et professionnel (87h), un module d’initiation locale (87h), des activités pluridisciplinaires (87h). L’ensemble totalise 1 740h (30h de cours par semaine sur 58 semaines).

Grille horaire hebdomadaire :
-    français (0,5h),
-    documentation (0,5h en 2e année),
-    langue vivante (1h),
-    éducation socioculturelle (1h en 1re année, 0,5h en 2e année),
EPS (1,5h en 1re année),
-    maths (0,5h en 1re année, 1h en 2e année),
-    l’informatique (0,75h en 2e année),
-    biologie-écologie (1,25h en 1re année/1h en 2e année),
-    sciences économiques, sociales et de gestion (3,5h en 1re année, 1h en 2e année),
-    sciences et techniques des équipements (0,75h),
-    agronomie (4,5h en 1re année/2,5h en 2e année).   


Des stages professionnels de 12 à 16 semaines sont obligatoires dont 10 prises sur la période de scolarité.

En Alternance

En alternance : ce BTSA se prépare également par alternance, un bon moyen d’insertion professionnelle. L’organisation de la formation est alors différente.

Débouchés professionnels après ce BTS

Le titulaire du BTSA peut être employé dans des exploitations agricoles, des chambres d’agriculture, des coopératives agricoles, des centres et instituts techniques, des groupements et des fédérations. Il occupe les fonctions de chef de culture ou d’exploitant agricole, de technicien conseil en développement, de technicien d’expérimentation, de technicien de contrôle, de chef de silo, de responsable approvisionnement,  de technico-commercial.

Evolution de carrière : avec de l’expérience et de la technicité, le titulaire du BTSA Agronomie : productions végétales se voit confier des responsabilités d’encadrement dans une plus grande structure de production agricole ou dans des entreprises de l’agroalimentaire.  Il peut également se spécialiser dans le consulting et l’expertise agricole et agronomique.

Poursuite d'études

L’objectif premier de cette formation est l’insertion professionnelle. Les meilleurs étudiants peuvent poursuivre vers un certificat de spécialisation en production agricole, une autre spécialité de BTSA ou une licence pro dans les domaines de l’agronomie, de l’industrie agroalimentaire ou chimique, des biotechnologies. Il est également possible d’opter pour des études d’ingénieur après une classe préparatoire scientifique post BTSA-BTS-DUT.

Métiers en relation avec le BTSA Agronomie : productions végétales

  1. Arboriculteur
  2. Chef de culture
  3. Horticulteur

© CIDJ, 06/2015