Notez !
Aucun vote pour l'instant.

BTS IP - Industries papetières

Technicien de fabrication (Visuel)
© Nasser Zebidou / Fotolia

Le BTS IP - Industries papetières  se prépare en deux ans de préférence après un bac STI2D, STL ou S. Il propose 2 options : transformation des papiers cartons et production des pâtes, papiers et cartons. C'est un diplôme de niveau bac +2 qui se prépare en formation initiale mais aussi en alternance dans des établissements publics et privés. C'est un diplôme d'Etat de niveau III délivré par le ministère de l'enseignement supérieure et de la recherche.

Objectif du BTS IP - Industries papetières

Le titulaire duBTS IP - Industries papetières  prépare et gère les opérations de transformation et de production de pâte à papier. Il optimise la gestion des process, anime l'équipe dont il a la charge et veille à la qualité des produits.

Conditions d'accès

Le BTS industries papetières s’adresse principalement aux titulaires d'un bac STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable) spécialités innovations technologiques et éco-conception ou STL ou aux titulaires d'un bac S. Les titulaires d'un bac pro du domaine industriel (exemple : bac pro procédés chimiques et métier de l'eau)  ayant un bon niveau général peuvent également candidater.

Organisation et contenu de la formation

La formation comprend 32 heures d'enseignements (cours, travaux dirigés, travaux pratiques).   par semaine en 1ère année et 33 heures d'enseignement en  2ème année.  Elle articule enseignements généraux, techniques, scientifiques et économiques. L'enseignement des matières professionnelles diffère quelque peu selon l'option choisie.

Les  horaires, pour la formation initiale, s'organisent comme suit :
- français : 2h (1ère année, 2ème année)
- LV 1 : 2h (1ère année, 2ème année)
- mathématiques : 3h (1ère année, 2ème année)
- sciences physiques physique appliquée : 4h (1ère année, 2ème année)
- économie et gestion d'entreprise : 1h (1ère année, 2ème année)
- étude fonctionnelle et structurelle des systèmes : 6h (1ère année, 2ème année)
- automatismes et informatique industrielle : 5h (1ère année, 2ème année)

Génie papetier pour l'option transformation des papiers et cartons :
- étude des relations produits-procédés : 3h (1ère année) et 4h (2ème année)
- étude des technologies des moyens de transformation : 4h (1ère année)
- mise en oeuvre et gestion des moyens de transformation : 2h (1ère année) et 5h (2ème année)

Génie papetier pour l'option production des pâtes, papiers et cartons :
- étude des relations produits-procédés : 5h (1ère année, 2ème année)
- étude systémique des process : 4h (1ère année)
- conduite des process : 4h (2ème année)

La formation est complétée par 2 stages (8 semaines en fin de première année, 5 semaines au cours de la 2ème année).

En Alternance

Le BTS industries papetières se prépare également en alternance. L'organisation et le contenu de la formation peuvent alors varier.

Débouchés professionnels après ce BTS

Le titulaire du BTS industries papetières travaille comme conducteur de machine à papier. Il exerce son activité principalement dans des ateliers de production ou au sein d'un service technique. Avec l'option A, il est généralement employé dans des entreprises tournant 24h/24h et 7 jours sur 7 avec des roulements par équipe. Avec l'option B, l'organisation du travail est généralement discontinue. 

Evolution de carrière

Après quelques années d’expérience, le titulaire du BTS industries papetières peut  évoluer vers un poste de responsable de production.

Poursuite d'études

Le BTS industries papetières  vise avant tout l’insertion professionnelle. Les meilleurs étudiants ont la possibilité de poursuivre leurs études vers une licence pro dans le domaine du bois ou de suivre une prépa ATS  pour intégrer ensuite une école d'ingénieur (exemple : école nationale supérieure d'ingénieurs de Reims).

Métiers en relation avec le BTS IP - Industries papetières

  1. Technicien de fabrication

Diplômes similaires au BTS IP - Industries papetières

  1. DUT Chimie

© CIDJ, 06/2015