Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

BTS Fonderie

Opérateur de forge (Visuel)
© SemA - Fotolia

Le BTS Fonderie s’effectue en deux ans après un bac technologique STI2D de préférence ou un bac  général S. C’est un diplôme de niveau bac + 2 qui se prépare en formation initiale mais aussi en alternance dans des établissements publics et privés. C’est un diplôme d’Etat de niveau III délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Objectif du BTS Fonderie

Le titulaire du BTS Fonderie est un spécialiste des procédés d’obtention de pièces par moulage (coulage de métal ou d’alliage dans un moule). Concepteur des processus qui y sont associés, il peut être amené à intervenir tout au long de la chaîne de fabrication (industrialisation, méthodes, organisation et gestion de la production, contrôle) de produits de biens de consommation pour le grand public et de biens d’équipements pour les entreprises.

Conditions d'accès

Le BTS Fonderie est accessible aux titulaires du bac technologie STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable), du bac S, du bac professionnel fonderie. Inscription en ligne sur Admission-PostBac.

Organisation et contenu de la formation

La formation s’étend sur 884h en 1re année et 1 224h en 2e.

Enseignement général :
-    culture et expression (2h en 1re et 2e année) ;
-    anglais (2h/2h) ; mathématiques (3h/2h) ;
-    sciences physiques et chimiques appliquées (3h/2h).

Enseignement professionnel :
-    étude de produits (5h/5h) ;
-    préparation de la production (7h/7h) ;
-    étude et mise en œuvre des alliages de fonderie et matériaux connexes (12h/13h) ;
-    gestion technique et économique (1h/1h).

Un stage en milieu professionnel s’effectue en deux périodes. L’une de « découverte de l’entreprise » s’effectue sur 2 semaines en 1re année, l’autre de « participation au fonctionnement du système de production et conduite d’une étude de production en entreprise » est d’une durée de 8 semaines en 2e année.

En Alternance

En alternance : le BTS Fonderie se prépare aussi par la voie de l’alternance, ici conseillée. Dans ce cas l’organisation horaire entre école et entreprise varie.

Débouchés professionnels après ce BTS

Le titulaire du BTS fonderie travaille dans des fonderies mettant en œuvres différents types de matériaux : alliages ferreux (fonte, acier), alliages légers (aluminium), alliages cuivreux (bronze, laiton), alliages de zinc. Il exerce dans différents secteurs d’activité (aéronautique, aérospatial, automobile, métallurgie, énergie, chimie, construction, électroménager, quincaillerie, mécanique…

Selon le type d’entreprise, le technicien supérieur fonderie sera technicien méthodes atelier, technicien essais en labo, technicien de production, technico-commercial.

Evolution de carrière : avec de l’expérience, il pourra évoluer vers des fonctions d’encadrement, de chargé d’affaires, de chef de projet.

Poursuite d'études

Le BTS Fonderie conduit à l’insertion professionnelle. Il est envisageable de poursuivre ses études en licence pro du secteur de la transformation des métaux et de la production industrielle. Une classe prépa technologique industrielle ATS (adaptation technicien supérieur) pour passer les concours d’entrée des écoles d’ingénieurs spécialisées est aussi possible.

Métiers en relation avec le BTS Fonderie

  1. Opérateur / Opératrice de forge

© CIDJ, 06/2015