Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.7 (3 votes)

BTS ESF – Economie sociale et familiale

Conseiller en économie sociale et familiale (Visuel)
© Vladimir Mucibabic - Fotolia

Le BTS ESF – Economie sociale et familiale s’effectue en deux ans après un bac de préférence. C’est un diplôme de niveau bac + 2 qui se prépare en formation initiale mais aussi en alternance dans des établissements publics et privés. C’est un diplôme d’Etat de niveau III délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Objectif du BTS ESF – Economie sociale et familiale

Le BTS ESF – Economie sociale et familiale a pour objectif de former des techniciens supérieurs capables d’aider des individus ou des groupes à surmonter les problèmes de la vie courante, familiale, sociale et économique. L’approche est psychologique, sociologique, technologique, juridique et pratique. L’exercice s’inscrit dans l’interdisciplinarité, dans le respect des usagers et selon l’éthique professionnelle.

Conditions d'accès

Le BTS ESF – Economie sociale et familiale s’adresse aux bacheliers de la série générale S (scientifique), ES (Economique et sociale) ainsi qu’aux bacheliers technologiques ST2S (sciences et technologies de la santé et du social). Le bac professionnel accompagnement, soins et services à la personne peut également mener, avec un excellent dossier et de la motivation, vers le BTS ESF. L’inscription en BTS s’effectue en ligne sur admission post-bac..

Organisation et contenu de la formation

La formation s’étend sur 2 065 heures, soit 1 050h la première année et 1 015h la seconde. Elle se répartit sur 28 semaines en première année et 27,5 semaines la deuxième. Elle se compose de 5 grands modules eux-mêmes divisés en enseignements :

-    expertise et conseil technologiques (santé, alimentation, hygiène, habitat, consommation : 776h),
-    animation formation (intervention sur le quotidien, connaissance des publics : 247h),
-    communication professionnelle (communication écrite et orale, design visuel : 90h),
-    travail en partenariat institutionnel et interinstitutionnel (connaissances des politiques des dispositifs, analyse du fonctionnent et des organisations : 154h)
-    gestion de la vie quotidienne (démarche qualité, aménagement des espaces de vie, design de produit : 140h).

En complément : langue étrangère (60h) et actions professionnelles (45h).

Deux stages obligatoires en milieu professionnel de 13 semaines permettent une confrontation active avec le terrain. Chaque stage dure de 6 à 7 semaines. Ils doivent s’effectuer dans deux secteurs d’activités différents.

En Alternance

En alternance : le BTS ESF peut se préparer par la voie de l’alternance. Dans ce cadre l’organisation de la formation peut changer.

Débouchés professionnels après ce BTS

Les titulaires du BTS ESF – Economie sociale et familiale s’insèrent dans des structures très diverses : collectivités territoriales, associations familiales ou  de consommateurs, centres sociaux, fournisseurs d’énergie, maisons relais, maisons d’enfants, structures d’insertion, services de prévention santé…Les emplois concernent la vie quotidienne, la santé, la diététique, le budget, la consommation, l’environnement-énergie, l’habitat-logement.

Les métiers sont ainsi identifiés : conseiller habitat, chargé de gestion locative, conseiller en énergie, responsable vie quotidienne, conseiller en économie domestique, animateur de collecte, animateur prévention-santé.

Evolution de carrière : le titulaire du BTS ESF peut devenir conseiller en économie sociale et familiale.

Poursuite d'études

Le titulaire du BTS ESF (Economie sociale et familiale) conduit à la vie professionnelle. Cependant, il est conseillé de poursuivre sur une année complémentaire pour obtenir le Diplôme d’Etat de conseiller en économie sociale et familiale (DECESF).

L’entrée en licence professionnelle (bac+3) du domaine de l’intervention sociale est aussi une possibilité intéressante. Rejoindre le cursus de la licence classique (L3) en psychologie, sciences humaines, sciences de l’éducation reste possible.

Enfin, poursuivre après le DECESF vers la préparation de diplômes de responsable, d’encadrant ou d’expert dans le secteur social comme le CAFERUIS (certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale) et le DEIS (Diplôme d’Etat d’ingénierie sociale) reste ouvert sous des conditions d’ancienneté dans l’activité.




Métiers en relation avec le BTS ESF – Economie sociale et familiale

  1. Conseillère / Conseiller en économie sociale et familiale

© CIDJ, 06/2015