Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.3 (4 votes)

BTS Design graphique

BTS Design graphique
© Valérie François

Le BTS Design graphique se prépare en deux ans de préférence après un bac STI2D. Il propose deux options : communication et médias imprimés, communication et médias numériques. C'est un diplôme de niveau bac +2 qui se prépare en formation initiale mais aussi en alternance dans des établissements publics et privés. C'est un diplôme d'Etat de niveau III délivré par le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.

 

Objectif du BTS Design graphique

Le titulaire du BTS Design graphique met en œuvre un projet de communication visuelle sur support imprimé ou multimédia. A partir d’une commande, il est capable de proposer des solutions conceptuelles et stratégiques associant textes et graphismes et de l’adapter au support. 
Le titulaire de l’option A communication et médias imprimés élabore des visuels sur supports imprimés (papeterie, affiche, panneaux de PLV, signalétique, livre, presse, packaging) ou vidéos (spot publicitaire).
Le titulaire de l’option B communication et médias numériques met en forme des supports multimédias et réalise des images fixes et animées.

Conditions d'accès

Le BTS Design graphique est ouvert principalement aux titulaires du bac STI2D. Il peut être également accessible aux titulaires du bac pro artisanat et métiers d'arts option communication graphique (mention bien minimum).  Les candidats issus du bac général doivent obligatoirement passer par une année de mise à niveau (MANAA). Inscription en ligne sur le site www.admission-postbac.fr.

Organisation et contenu de la formation

Le BTS Design graphique totalise 33h de cours hebdomadaires (cours, travaux dirigés, travaux pratiques)  la 1re année et 34h la 2de. 
Il s'articule autour de 3 types d'enseignements : les enseignements généraux (22%), les enseignements artistiques (24%)  et les enseignements professionnels (53%).

Les  horaires, pour la formation initiale, s'organisent comme suit :
Enseignement général
- Culture générale et expression : 2h (1ère année, 2ème année)
- Philosophie : 2h (2ème année)
- LV1 : 2h (1ère année, 2ème année)
- Sciences physiques : 1h (1ère année, 2ème année)
- Economie et gestion : 2h (1ère année), 1h (2ème année)
Enseignement artistique
- Culture du design graphique : 3h (1ère année, 2ème année)
- Culture typographique : 1h (1ère année, 2ème année)
- Pratique plastique et graphique : 2h (1ère année, 2ème année)
- Dessin analytique : 2h (1ère année, 2ème année)
Enseignement professionnel
- Technologie de réalisation : 3h (1ère année, 2ème année)
- Technologie de fabrication  : 1h (1ère année, 2ème année)
- Culture de la communication : 1h (1ère année, 2ème année)
- Studio de création : 9h (1ère année), 10h (2ème année)
- Ateliers principaux : 4h (1ère année), 2h (2ème année)
Enseignements facultatifs
- LV2 : 1h (1ère année, 2ème année)
- Ateliers complémentaires : 3h (1ère année, 2ème année)

Une période de stage de 7 semaines complète le parcours de formation (1 semaine de stage d’observation en début de formation, 4 à 6  semaines de stage d’application en fin de première année de formation). 

En Alternance

Le BTS Design graphique se prépare également en alternance. L'organisation et le contenu de la formation peuvent alors varier.

Débouchés professionnels après ce BTS

Les titulaires du BTS Design graphique peuvent être salariés ou en freelance. Ils travaillent principalement dans des studios de création, des agences de communication ou de publicité, comme webdesigner, concepteur multimédia, maquettiste graphiste, designer graphique, modélisateur 3D, roughman, illustrateur. Ils peuvent également être en poste au sein de service de communication intégrés à des entreprises.

Evolution de carrière
Après quelques années d’expérience, les titulaires du BTS Design graphique peuvent évoluer vers des postes de directeur de création, de directeur artistique, de consultant en communication visuelle.

Poursuite d'études

Le BTS Design graphique conduit à la vie active. Les étudiants ayant un bon dossier et une mention à l’examen peuvent poursuivre vers une licence pro (activités et techniques de communication, conception et réalisation de services et produits multimédia, communication visuelle, métiers de l’édition), un diplôme d’études supérieures des arts appliqués (DSAA), une formation supérieure dans des écoles d’art ou de design publiques (Ensad) ou privées.

Pour en savoir plus

© CIDJ, 10/2016