Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4 (4 votes)

BTS CPI – Conception de produits industriels

Dessinateur industriel (Visuel)
© Fotolia/Roland

Le BTS CPI - Conception de produits industriels  s’effectue en deux ans après un bac technologique STI2D ou professionnel EDPI. C’est un diplôme de niveau bac + 2 qui se prépare en formation initiale mais aussi en alternance dans des établissements publics et privés. C’est un diplôme d’Etat de niveau III délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Objectif du BTS CPI – Conception de produits industriels

Les titulaires du BTS CPI - Conception de produits industriels sont des techniciens supérieurs de bureau d’études en charge de la modification, l’amélioration, la re-conception partielle ou la création de produits industriels. Ces produits relevant du secteur de la construction mécanique et des constructions métalliques, ils intègrent une grande diversité de matériaux et de procédés. Qu’il s’agisse de biens de consommation pour le grand public ou de biens d’équipement pour les entreprises, ils sont largement pluri-technologiques.

Conditions d'accès

Le BTS CPI - Conception de produits industriels est accessible aux bacheliers professionnels EDPI (étude et définition de produits industriels) muni d’un bon dossier, aux bacheliers technologiques STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable) spécialités innovation technologique et éco-conception ; énergies et environnement, aux bacheliers bac S (scientifique). Inscription en BTS  sur admission post-bac.

Organisation et contenu de la formation

La durée de la formation est de 960h en première année et de 1 152h en deuxième année. La durée hebdomadaire des cours, TD et TP en atelier est de 32h sur les deux années. Le programme est composé de huit grandes matières dont les horaires hebdomadaires diffèrent légèrement d’une année sur l’autre :
-    français (3h les deux ans) ;
-    anglais (2h les deux an) ;
-    mathématiques (4h les deux ans) ;
-    physique appliquée (1,5h les deux ans) ;
-    électrotechnique (1,5h les deux ans) ;
-    comportement des systèmes techniques (6h la 1e année, 4h la 2e) ;
-    construction mécanique (10h la 1e  année, 12h la 2e) ;
-    industrialisation des produits (4h les deux ans).

Un stage en milieu professionnel de 6 semaines réparties sur les deux ans de formation permet au futur technicien supérieur de prendre la mesure des réalités techniques et économiques de l’entreprise.

En Alternance

En alternance : la voie de l’apprentissage, conjuguant école et terrain, très bien structurée dans les branches industrielles, présente de réelles opportunités.

Poursuite d'études

Les titulaires du BTS CPI – Conception de produits industriels – travaillent dans des bureaux d’études ou des bureaux de méthodes. Ils exercent leurs compétences dans différents secteurs industriels : automobile, aéronautique, mécanique, électricité, armement, biens d’équipements, chimie, biotechnologies. Selon la structure de leurs établissements, ils travaillent au sein d’équipe projet pluri-technologique dans une grande entreprise ou  mènent seuls une conception sous la direction d’un ingénieur dans une PME/PMI.

Les produits sont aussi divers que des boîtes de vitesse, engins de chantier, produits électroménagers, moteurs, pompes, trains d’atterrissage…Les métiers sont variés mais tous imposent la maîtrise d’un poste CAO pour effectuer des calculs, des créations 3D et éditer des plans.

On trouve des dessinateurs en construction mécanique, techniciens électrotechniciens, designers industriels, techniciens en bureau d’études, concepteurs produits, assistants d’ingénieur.

Evolution de carrière : un large choix s’offre au titulaire du BTS CPI. Les spécialisations et les évolutions sont nombreuses : normes et traçabilité, montage de cahier des charges, logistique de production, analyse et critique de solution…

Métiers en relation avec le BTS CPI – Conception de produits industriels

  1. Dessinateur en bâtiment
  2. Dessinateur industriel / Designeuse industrielle
  3. Eco-concepteur

© CIDJ, 06/2015