Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Bac technologique STHR

Bac technologique STHR
© Christian Schwier - Fotolia

Le Bac STHR (sciences et technologie de l'hôtellerie et de la restauration) remplace depuis la rentrée 2015 le bac hôtellerie. Désormais plus ouvert vers les autres séries de bac, il se prépare par voie scolaire après une 2nde spécifique. C'est un diplôme d'Etat délivré par ministère de l'Education nationale. 

Objectif Bac technologique STHR

Cette série s’adresse aux élèves qui veulent exercer un métier dans les domaines de l'accueil, de l'hébergement, de la restauration et du tourisme. Elle nécessite une bonne maîtrise de l'anglais, de la rigueur et de la résistance. 

Plus polyvalent, ce nouveau bac STHR a été conçu pour favoriser les passages de la série STHR vers les séries générales, technologiques et professionnelles et inversement moyennant un stage de remise à niveau. 

A la différence du bac pro hôtellerie-restauration dont la finalité première est l'insertion dans la vie active, le bac techno STHR vise à apporter à l'élève des bases générales et technologiques fortes pour lui permettre de poursuivre vers des études supérieures (BTS notamment). 

Conditions d'accès

Le Bac STHR est accessible après une 2nde spécifique. La demande d'affectation se fait en fin de 3ème  via la procédure Affelnet par le collège d'origine. 

Organisation et contenu de la formation

La formation comprend des enseignements généraux et technologiques dispensés sous forme de cours, TP et TD ainsi que l'enseignement de 2 langues étrangères (dont l'anglais). Elle totalise un volume horaire assez conséquent : 32h30 en 2nde, 33h30 en 1ère et terminale. 

Les enseignements technologiques concernent la gestion hôtelière, la restauration et le service. Ils sont surtout approfondis en 1ère et en terminale bac pro. 

La formation comprend également 6 semaines de stage (2 semaines en fin de seconde + 10 jours répartis sur l'année, 4 semaines en fin de première).  

L'organisation des enseignements, en 1ère et terminale s'organise ainsi : 

enseignement général
mathématiques : 3h en 2nde, 1ère et T (coef. 3)
français : 4h en 2nde et 3h en 1ère (coef. 4)
histoire géographie : 3h en 2nde, 2h en 1ère et T (coef. 2)
philosophie : 2h en T (coef. 2)
LV1 + LV2 : 5h en 2nde, 4h en 1ère et T (coef. 3 et 2)
EPS : 2h en 2nde, 1ère et T (coef. 2)
sciences : 3h en 2nde
enseignement moral et civique : 0h30 en 2nde, 1ère et T

enseignement technologique
économie et gestion hôtelière : 2h en 2de, 5h en 1ère et T
économie et gestion hôtelière : 2h en 2de, 5h en 1ère et T
projet en STHR (sciences et technologie culinaires ou sciences et technologies des services) : 1h en  T (coef. 7 ou 9)
enseignement technologique en LV : 1h en T
sciences et technologie des services : 4h en 2nde, 1ère et T
enseignement scientifique alimentation - environnement : 3h en 1ère et T
stage d'initiation ou d'application en milieu professionnel 
accompagnement personnalisé : 2h en 2nde, 1ère et T 
heure de vie de classe : 10h annuelles

enseignements facultatifs
2 enseignements au choix ( LV3, EPS, arts plastique, cinéma-audiovisuel, histoire des arts, musique, théâtre ou danse ) : 3h en 2nde, 1ère et T. 

L'examen comprend une dizaine d'épreuves (orales, écrites ou en contrôle en cours de formation) qui se passent pour partie en 1ère (français) et en terminale. 

Il faut avoir 8/20 pour accéder au rattrapage, 10/20 pour avoir le bac. Les mentions sont obtenues à partir de 12/20. Les élèves recalés ont la possibilité de conserver les notes au dessus de la moyenne durant 5 ans et ne repassent que les matières ou ils ont obtenue 1 note en dessous de la moyenne. 

En Alternance

Non

Débouchés professionnels après Bac général et technologique

Bien qu'axé sur une  poursuite d'études, le bac techno STHR permet toutefois de s'intégrer sur le marché du travail dès le bac en poche. Ceux qui choisissent cette voie occupent principalement des postes d'assistant (seconde de cuisine, assistant de réception, assistant de restauration). 

Poursuite d'études

Les bacheliers STHR poursuivent généralement vers une MC, un BP, un BTS voire un DUT pour se spécialiser. Dans le domaine de l'hôtellerie et de la restauration, du tourisme de très nombreuses possibilités leur sont offertes : 

- BP : arts de la cuisine, arts du service et commercialisation en restauration, sommelier
- MC : accueil réception, organisateur de réception
- BTS : tourisme, responsable d hébergement, hôtellerie-restauration

© CIDJ, 12/2015