Les étapes à suivre pour intégrer l'armée de terre sans diplôme

Les étapes à suivre pour intégrer l'armée de terre sans diplôme © Armée de terre

Pour être recruté dans l'armée de terre, il faut passer une série d'entretiens et d'évaluations. Pas de panique ! Même si vous n'avez aucun diplôme, l'armée est ouverte à tous. L'important est de montrer sa motivation lors du circuit de recrutement. Le lieutenant-colonel Éric Jalabert explique les étapes du recrutement.

Première étape : prise de contact et entretien de motivation

“Pour commencer le circuit de recrutement, qui peut prendre de 2 mois et demi à 6 mois environ, faites une demande d'entretien sur Internet ou  présentez-vous directement au Cirfa (Centre d'information et de recrutement des forces armées) le plus proche de chez vous pour prendre un rendez-vous”, explique le lieutenant-colonel Éric Jalabert, chef de la section Réseaux du Bureau communication RH de l'armée de terre.

Lors de ce premier rendez-vous, un conseiller vous reçoit et discute avec vous de vos attentes et de votre projet.

Au second rendez-vous, le conseiller ouvre un dossier de recrutement qui contient vos informations personnelles. Cet entretien de motivation fait l'objet d'une appréciation et constitue la première phase du circuit d'évaluation.

Deuxième étape : tests physiques et psy

La deuxième partie du circuit se déroule dans un département d'évaluation et d'information. En 2 jours ou 2 jours et demi, l'objectif est de vérifier votre aptitude médicale et d'effectuer des tests physiques, psychotechniques et psychologiques.

Vous êtes aussi testé sur votre comportement au sein du groupe et individuellement sur le respect des consignes, sur la détermination, la combativité…

Vous êtes accueilli en internat, nourri et logé, ce qui vous permet également de voir si vous appréciez ou non la vie en collectivité.

Aptitude médicale. Vous passez devant un médecin de l'armée qui détermine si vous pouvez être engagé (apte ou inapte), selon votre état de santé. Par exemple, l’utilisation intensive à fort volume d'un baladeur MP3, un poids (IMC, indice de masse corporelle) trop important ou un état dentaire trop détérioré peuvent vous rendre inapte temporairement.

Pour limiter les risques d’inaptitude temporaire, voire définitive, suivez les conseils de votre conseiller en recrutement avant de passer ces tests. Vous pouvez vous remettre à niveau sur le plan médical en allant chez le dentiste, par exemple, avant de passer les tests.

Si vous êtes inapte, votre dossier est fermé soir pour un certain temps, soit définitivement. Si vous êtes apte ou apte avec restriction (certains métiers ne seront pas possibles), vous pouvez passer les tests suivants.

Évaluations sportives. Vous devez d'abord passer le test sportif de Luc-Léger qui détermine votre vitesse maximale à la course. Ensuite, un parcours sportif évalue votre coordination, votre puissance, votre rapidité, votre concentration…

“Ce n'est pas la peine de faire un entraînement intensif pour réussir ces épreuves ! Faire un minimum de sport suffit”, observe Éric Jalabert.

Évaluations psy. Ces évaluations se font sur ordinateur.

  • 1. “Le test psychotechnique est adapté à tous les profils. Nous ne faisons pas appel à des connaissances, mais à des aptitudes. Le temps est limité. Une partie du test est basée sur la logique, pour voir votre capacité à raisonner.” D'autres parties du test concernent le calcul, la mémorisation…
  • 2. Le test psychologique, sans limite de temps, sert à “déterminer le profil du candidat par rapport à un profil militaire de l'armée de terre sur cinq dimensions : émotivité, introversion, extraversion, rapport aux autres, agressivité. Un conseil : répondez de façon honnête ! Ce n'est pas parce qu'on n'est pas adapté au profil qu'on ne pourra pas devenir militaire”, insiste Éric Jalabert.
  • 3. Le dernier test concerne la gestion du stress.

À la fin des tests, vous rencontrez un évaluateur ou un psychologue pour un débrief. Vous pouvez lui poser toutes les questions que vous voulez.

Les évaluations sportives et l'aptitude médicale sont valables 1 an, les tests psychologiques et psychotechniques sont valables 3 ans.

Troisième étape : dernier entretien, résultats et postes envisageables

Pour ce dernier entretien, vous voyez de nouveau le conseiller du Cirfa que vous aviez rencontré au début du circuit. Cet entretien sert à déterminer les postes auxquels vous pouvez postuler selon vos envies, les résultats de vos tests et les postes proposés par l'armée.

Un métier selon votre profil. “Si une personne n'est pas très physique, elle ne pourra pas aller dans l'infanterie, où il y a de 40 à 50 kg de matériel à porter ! Mais si elle veut être magasinier ou mécanicien, pas de problème. Les critères d'évaluation déterminent le choix du régiment et le poste, mais il est possible de progresser et d'évoluer une fois que l'on est engagé.” Donc, pas d'inquiétude, votre carrière ne se joue pas que sur les évaluations !

Le plus important, c'est votre motivation. Pour Éric Jalabert, “les personnes qui s'investissent ont de grandes chances d'être prises. Toutes les motivations sont bonnes, il suffit d'en avoir une !”

Aller jusqu'au bout du circuit. Comme le parcours est assez long, il est important de ne pas se décourager : “Allez jusqu'au bout ! insiste Éric Jalabert. Certains ont gâché leur potentiel auparavant en abandonnant, nous leur offrons la possibilité de s'épanouir chez nous.”
Découvrir l'armée le temps d'un stage
Vous souhaitez découvrir la Défense, l'armée vous propose de très nombreux stages dans votre région.
Connectez vous sur www.stages.defense.gouv.fr

Emilie Grégoire

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Avant de s'engager, peut-on passer quelques jours dans l'armée ?

Oui. La période militaire découverte vous permet de vivre, pendant 3 à 10 jours, le quotidien d'un soldat de l'armée de terre, au sein d'une unité. Vous y découvrez les techniques et le savoir de base du soldat à travers différentes activités militaires et sportives, comme le tir au fusil ou la marche.

Conseils pour trouver un emploi
Quelles sont les étapes pour intégrer l'armée de terre ?

Vous passez d'abord un premier entretien dans un Cirfa (Centre d'information et de recrutement des forces armées). Ensuite, vous effectuez des tests physiques, psychotechniques et psychologiques, dans un département d'évaluation et d'information.

Conseils pour trouver un emploi
Peut-on s'engager dans l'armée de terre sans avoir de diplôme ?

Oui, vous devez avoir entre 17 ans et demi (avec accord parental) et moins de 29 ans, être de nationalité française, avoir effectué la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) et être apte médicalement à l'engagement.

Conseils pour trouver un emploi
serveur1